GENNAROBARTOLI

VI­SION MON­TRÉAL

L'Informateur - - ÉLECTIONS MUNICIPALES 2009 -

Gen­na­ro Bar­to­li est na­tif du dis­trict où il se pré­sente. Cet hommes d’af­faires est très en­ga­gé dans sa com­mu­nau­té, que ce soit dans les do­maines spor­tif, cultu­rel et so­cial. M. Bar­to­li s’im­plique no­tam­ment au­près de la Confé­rence des jeunes ita­lo-ca­na­diens et de la Fondation pour l’en­fance Star­light Ca­na­da. Il tra­vaille ac­tuel­le­ment dans le mi­lieu de la pho­to­gra­phie et de la pla­ni­fi­ca­tion d’évé­ne­ments.

« Le dy­na­misme et l’in­té­gri­té de la conseillère Su­zanne Dé­ca­rie consti­tue pour moi un beau mo­dèle de po­li­ti­cien dé­voué à la qua­li­té de vie de ses ci­toyens et à la mise en place d’une saine ges­tion de l’ar­gent des contri­buables », men­tionne M. Bar­to­li.

Se­lon lui, Il faut por­ter une at­ten­tion à la ges­tion des fonds pu­blics. « Nous pour­rions sau­ver énor­mé­ment d’ar­gent si tout était bien gé­ré. C’est pour­quoi on ne doit pas li­mi­ter par le nombre d’en­tre­pre­neurs pour les ap­pels d’offres. On doit faire en sorte de ne pas avan­ta­ger cer­taines per­sonnes au dé­tri­ment des taxes payées par les contri­buables. »

Ce­lui-ci dé­clare que s’il se pré­sente en po­li­tique c’est parce qu’il n’est pas sa­tis­fait de l’ad­mi­nis­tra­tion en place de­puis les huit der­nières an­nées. « Les ci­toyens ont de la dif­fi­cul­té à se faire en­tendre. Avec Union Mon­tréal, la Ville n’a pas les mêmes droits que le simple ci­toyen. Il a fal­lu une mo­bi­li­sa­tion pu­blique pour évi­ter que les bull­do­zers ne ra­vagent une par­tie des arbres du parc Re­né-Mas­son alors qu’elle n’avait pas les per­mis re­quis », dé­nonce-t-il.

Il sou­ligne qu’il faut pro­fi­ter de la nou­velles gare du Train de l’Est sur Saint-Jean-Bap­tiste pour y pla­cer des équi­pe­ments mu­ni­ci­paux ac­ces­sibles aux ré­si­dents des quar­tiers de RDP et PAT.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.