Troi­sième se­maine de cam­pagne à RDP–PAT

L'Informateur - - ÉLECTIONS MUNICIPALES 2009 - > Yvan Fortin

FIO­RI­NO BIAN­CO SE DÉ­SISTE DE LA COURSE À LA MAI­RIE D’AR­RON­DIS­SE­MENT

Le can­di­dat in­dé­pen­dant au poste de maire d’ar­ron­dis­se­ment, Fio­ri­no Bian­co, a confir­mé mar­di qu’il se dé­sis­tait de la course élec­to­rale in­vo­quant des pro­blèmes ma­jeurs de san­té.

« Ma san­té s’est dé­gra­dée très ra­pi­de­ment au cours des der­niers jours. La vi­sion de mon oeil di­mi­nue. Pré­sen­te­ment, je dois su­bir trois trai­te­ments d’hé­mo­dia­lyse par se­maine », a confié le vieux rou­tier de la po­li­tique mu­ni­ci­pale qui se dé­place main­te­nant la canne à la main.

Vi­si­ble­ment dé­çu par la tour­nure des évé­ne­ments, il a dé­cla­ré lors d’une courte ren­contre avec le si­gna­taire de ces lignes, mar­di der­nier, que la vo­lon­té de faire cam­pagne était là, mais que le corps ne suit plus.

À la lueur du dé­rou­le­ment de la cam­pagne, il in­vite les gens qui l’ap­puyaient à faire les choix sui­vants. « Il me semble que Joe Ma­gri semble avoir la meilleure équipe pour as­su­rer une bonne ges­tion de l’ar­ron­disse- ment et veiller à sa mise en va­leur. D’un autre cô­té, j’ai­me­rais bien, comme beau­coup de mes conci­toyens, ne plus avoir Gé­rald Trem­blay comme maire de Mon­tréal. Il me semble que le can­di­dat à la mai­rie mont­réa­laise qui a le plan le mieux struc­tu­ré pour dé­ve­lop­per la ville de fa­çon har­mo­nieuse est Ri­chard Ber­ge­ron, de Pro­jet Mon­tréal », sou­tient M. Bian­co.

« LA SÉ­CU­RI­TÉ DE NOS EN­FANTS : IL N’Y A RIEN DE PLUS IM­POR­TANT! », JOE MA­GRI CAN­DI­DAT UNION MON­TRÉAL À LA MAI­RIE DE RDP-PAT

Le can­di­dat à la mai­rie de Ri­vière-des-Prai­ries?Pointe-aux-Trembles, Joe Ma­gri, ain­si que les membres de l’équipe d’Union Mon­tréal de l’ar­ron­dis­se­ment, s’en­gagent à com­plé­ter l’im­plan­ta­tion de cor­ri­dors au­tour de cha­cune des écoles de l’ar­ron­dis­se­ment d’ici la fin du pro­chain man­dat.

« En tant que pré­sident du co­mi­té de cir­cu­la­tion et avec la col­la­bo­ra­tion de Tan­dem RDP-PAT, j’ai en­ta­mé une dé­marche de consul­ta­tion au­près des di­rec­tions d’école pour s’as­su­rer que les gestes que nous al­lons po­ser quant à l’im­plan­ta­tion de cor­ri­dors sco­laires ré­pondent vé­ri­ta­ble­ment aux be­soins. Fort des re­com­man­da­tions des di­rec­tions d’école, je m’en­gage à im­plan­ter, le plus ra­pi­de­ment pos­sible, des cor­ri­dors sco­laires au­tour des écoles par­tout dans l’ar­ron­dis­se­ment. Toutes les op­tions se­ront en­vi­sa­gées pour as­su­rer la sé­cu­ri­té de nos en­fants, car il n’y a rien de plus im­por­tant! », af­firme M. Ma­gri.

Ain­si, des élus de l’équipe d’Union Mon­tréal de Ri­vière-des-Prai­ries?Pointe-auxT­rembles ver­raient à mo­di­fier ou ajou­ter, lorsque né­ces­saire, des pan­neaux de si­gna­li­sa­tion, du mar­quage au sol, des feux de cir­cu­la­tion, voire des dos d’âne pour as­su­rer la sé­cu­ri­té au­tour des écoles. M. Ma­gri rap­pelle l’en­ga­ge­ment du maire de Mon­tréal et chef d’Union Mon­tréal de di­mi­nuer la vi­tesse dans l’en­semble des rues ré­si­den­tielles lo­cales de 50 km/h à 40 km/h dès la fin de l’an­née 2010, et d’as­su­rer une pré­sence po­li­cière ac­crue dans les cor­ri­dors sco­laires pour un res­pect strict des me­sures d’apai­se­ment et des li­mites de vi­tesse.

L’équipe de Joe Ma­gri s’en­gage à pour­suivre ses ef­forts pour conti­nuer son pro­gramme de réaménagement des parcs. « Au cours du der­nier man­dat, nous avons in­ves­ti dans plus de 40 parcs et nous avons l’in­ten­tion de pour­suivre sur cette lan­cée. Il est im­por­tant de mo­der­ni­ser ré­gu­liè­re­ment les équipe-

ments dans nos parcs et d’of­frir des ter­rains et ins­tal­la­tions de grande qua­li­té. C’est éga­le­ment une ques­tion de sé­cu­ri­té », ex­plique M. Ma­gri. Il en­tend aus­si fa­vo­ri­ser les par­te­na­riats avec les or­ga­nismes spor­tifs et com­mu­nau­taires de RDP–PAT pour leur per­mettre l’usage des pa­villons de parc.

« On s’en­gage aus­si à mettre sur pied une pa­trouille de sé­cu­ri­té noc­turne dans nos parcs pour ré­duire le van­da­lisme et les in­ci­vi­li­tés. »

LES QUATRE PRIN­CI­PAUX EN­GA­GE­MENTS DE L’ÉQUIPE CHAN­TAL ROU­LEAU – VI­SION MON­TRÉAL

Au cours de la der­nière se­maine, les can­di­dats de l’Équipe Chan­tal Rou­leau – Vi­sion Mon­tréal ont par­ti­ci­pé à plu­sieurs ac­ti­vi­tés pu­bliques, dont cer­taines où la cheffe de ce par­ti, Louise Ha­rel était pré­sente. Les mi­li­tants de la for­ma­tion po­li­tique ont aus­si pro­cé­dé à l’ou­ver­ture of­fi­cielle de leur lo­cal élec­to­ral, si­tué au 12 935 de la rue Sherbrooke Est. Les can­di­dats ont aus­si ren­du une vi­site aux ré­si­dents du Ma­noir des Trembles. Ces dif­fé­rents évé­ne­ments ont per­mis d’ex­pli­quer les quatre prin­ci­paux en­ga­ge­ments de l’Équipe Chan­tal Rou­leau – Vi­sion Mon­tréal aux élec­teurs ren­con­trés.

Le pre­mier en­ga­ge­ment est ce­lui de re­vi­ta­li­ser le bord de l’eau et les es­paces verts dans les trois dis­tricts. « La réa­li­sa­tion de la plage de l’Est sur le site de l’an­cienne Ma­ri­na Beau­doin est l’un des cinq grands pro­jets de la plate-forme du par­ti. La construc­tion de la Mai­son de la culture RDP est l’une de nos prio­ri­tés lo­cales », rap­pelle Mme Rou­leau.

L’autre pro­messe élec­to­rale vise l’amé­lio­ra­tion du trans­port col­lec­tif. On parle ain­si de l’uti­li­sa­tion de mi­ni­bus pour des­ser­vir des sec­teurs moins po­pu­leux ou pour ac­croître le nombre de des­sertes. L’éta­blis­se­ment « d’un vé­ri­table lien nord-sud dans l’ar­ron­dis­se­ment » fait par­tie de ce pa­nier de pro­po­si­tions. Tout comme l’amé­lio­ra­tion des pistes cy­clables.

Le troi­sième en­ga­ge­ment porte sur la sé­cu­ri­té du trans­port des éco­liers. Mme Rou­leau sug­gère la mise en place de « pé­di­bus », des groupes d’en­fants qui mar­che­raient en cor­tège jus­qu’à leur école sous su­per­vi­sion d’adultes res­pon­sables.

Qua­triè­me­ment, les can­di­dats de Vi­sion Mon­tréal dé­si­rent sou­te­nir le dy­na­misme éco­no­mique par la re­vi­ta­li­sa­tion du VieuxPAT, la mise en place d’un mar­ché pu­blic, l’im­plan­ta­tion de com­merces et ser­vices de proxi­mi­té et la re­lance du parc in­dus­triel de l’ar­ron­dis­se­ment « dans une pers­pec­tive de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique en­vi­ron­ne­men­tale et res­pon­sable ».

De plus, Mme Rou­leau veut prio­ri­ser l’amé­na­ge­ment de la rue Sherbrooke Est, « un dos­sier qui traîne de­puis trop long­temps ».

TROIS CAN­DI­DATS DE PRO­JET MON­TRÉAL À LA RÉ­SI­DENCE SO­LEIL

Ma­rius Mi­nier et Su­zanne Mo­rin (res­pec­ti­ve­ment can­di­dats au titre de conseiller de ville, dis­trict de Pointe-aux-Trembles et Pointe-aux-Prai­ries) ont ac­com­pa­gné la can­di­date à la mai­rie de l’ar­ron­dis­se­ment, Thé­rèse Des­cham­bault, lors d’une vi­site à la Ré­si­dence So­leil, mar­di der­nier en mi­lieu de jour­née. Ils ont pris un re­pas sur place et ont échan­gé avec les ré­si­dents de l’en­droit.

Carine Ber­nier, can­di­date au titre de conseillère d’ar­ron­dis­se­ment du dis­trict de Pointe-aux-Trembles, rap­pelle l’en­ga­ge­ment de l’Équipe Thé­rèse Des­cham­bault – Pro­jet Mon­tréal en fa­veur de lo­ge­ments de qua­li­té et fi­nan­ciè­re­ment abor­dables pour les aî­nés. Mme Ber­nier dé­plore le manque de lo­ge­ments des­ti­nés aux per­sonnes âgées.

Par ailleurs, les can­di­dats de Pro­jet Mon­tréal font part de la né­ces­si­té de construire de nou­veaux lo­ge­ments abor­dables et à loyers mo­diques pour per­mettre aux gens à plus faibles re­ve­nus de vivre dans des condi­tions dé­centes.

« Tou­te­fois, il faut évi­ter les concen­tra­tions de HLM sur quelques sites seule­ment et pro­mou­voir la mixi­té so­ciale en im­plan­tant des en­sembles de HLM plus pe­tits en de mul­tiples en­droits. »

Le lun­di 6 oc­tobre, Mme Des­cham­bault a pris part à une ma­ni­fes­ta­tion contre la pri­va­ti­sa­tion des ser­vices pu­blics qui s’est te­nue au parc Émi­lie-Ga­me­lin au centre-ville. Plu­sieurs as­so­cia­tions de femmes étaient pré­sentes, no­tam­ment le Centre des femmes de Ri­vière-des-Prai­ries. La can­di­date a te­nu à as­sis­ter à l’ac­ti­vi­té, car il s’agis­sait pour elle d’une cause qui re­joint l’une des va­leurs fon­da­men­tales de Pro­jet Mon­tréal.

(Photo: Pa­trick Des­champs)

Fio­ri­no Bian­co

est dans l’obli­ga­tion d’aban­don­ner la po­li­tique ac­tive.

(Photo: gra­cieu­se­té)

Les can­di­dats d’Union Mon­tréal en­tendent prendre des me­sures concrètes pour amé­lio­rer la sé­cu­ri­té des éco­liers dans leurs dé­pla­ce­ments

entre l’école et la mai­son.

(Photo: gra­cieu­se­té)

On voit ici Louise Ha­rel et Chan­tal Rou­leau (res­pec­ti­ve­ment can­di­date à la mai­rie de Mon­tréal et can­di­date à celle de l’ar­ron­disse

ment) , lors d’une des ren­contres avec les ci­toyens de l’ar­ron­dis­se­ment pour les in­for­mer

de leur plate-forme.

(Photo: gra­cieu­se­té)

Thé­rèse Des­cham­bault, Ma­rius Mi­nier et Su­zanne Mo­rin ont écou­té les do­mi­ci­liés de la Ré­si­dence So­leil de PAT leur par­ler de leurs at­tentes en ma­tière de ser­vices mu­ni­ci­paux tout en leur pré­sen­tant les en­ga­ge­ments de Pro­jet Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.