L’ABBEM ar­rive en ville !

L'Informateur - - SPORTS - > Mathieu Bou­lay

L’As­so­cia­tion de bas­ket­ball de l’est de Mon­tréal (ABBEM) a lan­cé of­fi­ciel­le­ment ses ac­ti­vi­tés, der­niè­re­ment, à l’école Antoine-de-Saint-Exu­pé­ry. Do­ré­na­vant, les ath­lètes-étu­diants pour­ront comp­ter sur du sup­port pour les ai­der à réus­sir au­tant sur les pla­teaux spor­tifs que sur les plans aca­dé­mique et so­cial.

Le pro­jet de créer cette as­so­cia­tion a vu le jour en 2008, alors que des en­traî­neurs et des en­sei­gnants de l’école Antoine-de-Saint-Exu­pé­ry ont dé­mar­ré un pro­jet-pi­lote au sein de leur ins­ti­tu­tion. « Nous avions eu quelques dé­cep­tions chez nos fi­nis­sants de l’an­née pré­cé­dente, car plu­sieurs joueurs ta­len­tueux étaient en si­tua­tion d’échec avant d’al­ler au col­lège, a ex­pli­qué le vice-pré­sident et tré­so­rier de l’ABBEM et en­traî­neur de bas­ket­ball, Pa­trick Ethéart. Nous avons dé­ci­dé qu’il fal­lait faire quelque chose pour maxi­mi­ser leur po­ten­tiel à l’école et dans le sport.

« Notre pro­jet a fonc­tion­né à mer­veille, car l’an der­nier, quatre de nos joueurs sont par­ve­nus à per­for­mer au bas­ket­ball et à réus­sir leur an­née sco­laire pour en­trer au col­lège. Dans notre es­prit, il ne fai­sait au­cun doute que le pro­jet al­lait fonc­tion­ner. »

Pour la pre­mière an­née de cet or­ga­nisme sans but lu­cra­tif, la pré­si­dente Ami­na Kher­bouche veut que le pro­gramme soit ba­sé sur le tra­vail à tous les ni­veaux. « Le bas­ket­ball a été très for­ma­teur pour moi, a-t-elle men­tion­né. C’est ce sport qui m’a in­cul­qué de la dis­ci­pline, l’éthique de tra­vail et l’ef­fort, mais je l’ai pra­ti­qué dans la joie et la bonne hu­meur. (…) Ce­la m’a ai­dée à réus­sir mes études. »

Ethéart et Ker­bouche sou­haitent que leur pro­gramme fasse des pe­tits dans les autres écoles se­con­daires de l’est de Mon­tréal. « Il faut leur faire com­prendre que l’ABBEM est là pour tra­vailler pour eux et pour les jeunes, a in­di­qué Pa­trick Ethéart. Ils pour­ront bé­né­fi­cier d’un jeune qui va bien à l’école et dans son sport. Le suc­cès de cette as­so­cia­tion va être di­rec­te­ment re­lié à leur col­la­bo­ra­tion. »

Pour le mo­ment, ils ont une oreille at­ten­tive du cô­té de l’Aca­dé­mie Dun­ton ( An­jou) et de l’école se­con­daire Jean-Grou.

Mme Kher­bouche a un ob­jec­tif bien pré­cis pour son as­so­cia­tion. « Nous vou­lons mettre les joueurs de bas­ket­ball de l’est de Mon­tréal sur la mappe sur les plans na­tio­nal et in­ter­na­tio­nal. Pour at­teindre ces ob­jec­tifs, ce­la prend du suc­cès à l’école, au bas­ket­ball et dans la vie so­ciale. Il n’y a pas de pro­gramme qui donne ce sup­port 12 mois par an­née. »

Les jeunes se­ront éga­le­ment sui­vis du­rant la sai­son morte de bas­ket­ball. « Dans les pro­grammes ci­vils, ils s’en tapent si leurs joueurs font de mau­vais coups dans la rue ou ne réus­sissent pas à l’école. Pen­dant l’été, il n’y a per­sonne pour les ré­cu­pé­rer. Puis, au mois de sep­tembre, il est trop tard, car ils ont pris des mau­vaises ha­bi­tudes. »

Sur le plan spor­tif, des camps de dé­ve­lop­pe­ment et une ligue d’été se­ront mis en place pour per­mettre aux joueurs de pour­suivre leur pro­gres­sion au bas­ket­ball. Pa­trick Ethéart a éga­le­ment sou­li­gné qu’il pour­rait tra­vailler en étroite col­la­bo­ra­tion avec la Com­mis­sion spor­tive de l’est de l’île de Mon­tréal (CLSEIM) pour la for­ma­tion qui re­pré­sen­te­ra la ré­gion de Bou­ras­sa aux Jeux du Qué­bec. L’ho­raire des cours d’été se­ra consi­dé­ré lors de la pré­pa­ra­tion des dif­fé­rents ca­len­driers.

Amé­lie Ba­sik (aca­dé­mique), Emer­son Pierre-Louis (en­ca­dre­ment so­cial) et Jean-Yves Abra­ham (spor­tif) sont les autres membres du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion.

(Photo: Philippe Se­ra­fi­no)

L’As­so­cia­tion de bas­ket­ball de l’est de Mon­tréal a vu le jour au cours des der­niers jours.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.