Les cols bleus dé­brayent

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Ma­riève Trem­blay re­dac­tion_est@trans­con­ti­nen­tal.ca

Jeu­di der­nier était jour de dé­brayage pour les cols bleus de Ri­vière-des-Prai­ries—Poin­teaux-Trembles qui, dans le cadre d’une sé­rie de grèves tour­nantes, ont ma­ni­fes­té de­vant le bu­reau des élus.

Le pré­sident du Syn­di­cat des cols bleus re­grou­pés de Mon­tréal, Mi­chel Parent, a ten­té de re­mettre une lettre au maire Joe Ma­gri, mais en vain, puisque ce der­nier était ab­sent.

Dans cette lettre dont le jour­nal a ob­te­nu cop i e , le syn­di­cat dé­nonce la ré­duc­tion des ef­fec­tifs des cols bleus « qui ser­vi­ra à fi­nan­cer le re­cours au pri­vé pour des ser­vices qui coûtent en moyenne 30 % de plus ».

« On est un peu dé­çu, af­firme M. Parent. C’est connu qu’ à chaque jour­née de grève, on se rend au bu­reau d’ar­ron­dis­se­ment et on au­rait vrai­ment ai­mé dis­cu­ter avec M. Ma­gri. Nous avons re­mis la lettre à son at­ta­ché po­li­tique et nous es­pé­rons pou­voir avoir une ren­contre avec le maire le plus ra­pi­de­ment pos­sible. »

HO­RAIRE CHAR­GÉ

Au bu­reau du maire, on confirme que Joe Ma­gri était à l’ex­té­rieur toute la jour­née pour as­sis­ter à un con­seil d’ag­glo­mé­ra­tion.

« Ce n’était pas de la mau­vaise vo­lon­té. Il ne pou­vait tout sim­ple­ment pas être au bu­reau au­jourd’hui », ex­plique l’at­ta­ché po­li­tique du maire, Denis Gau­mond.

Les cols bleus de

RDP-PAT ont ma­ni­fes­té de­vant le bu­reau des élus pen­dant en­vi­ron deux heures et de­mie.

(Photo: Pa­trick Des­champs)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.