Un Mon­tréa­lais par­mi les ga­gnants

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER -

Après un très long pro­ces­sus, Jonathan Pro­no­vost a vu son pro­jet de théâtre mul­ti­mé­dia sé­lec­tion­né par­mi les quelque 2000 idées sou­mises dans le cadre du Fonds com­mu­nau­taire Avi­va. Il de­vient ain­si l’un des huit ga­gnants de la toute pre­mière com­pé­ti­tion du fonds créé dans le but de sou­te­nir fi­nan­ciè­re­ment des ini­tia­tives qui ont un im­pact po­si­tif dans la col­lec­ti­vi­té.

Lan­cée en oc­tobre 2009, la com­pé­ti­tion se jouait sur le por­tail en ligne d’Avi­va où les Ca­na­diens étaient in­vi­tés à sou­mettre des idées et à vo­ter pour celles qu’ils sou­hai­taient voir se réa­li­ser à l’échelle lo­cale ou nationale.

Après plu­sieurs sé­ries de votes, les 25 meilleures idées ont été pré­sen­tées à un ju­ry qui avait pour tâche de sé­lec­tion­ner celles qui al­laient se par­ta­ger les 500 000 $ en prix.

Co­mé­dien di­plô­mé et ac­tuel­le­ment étu­diant au bac­ca­lau­réat en en­sei­gne­ment de l’art dra­ma­tique, M. Pro­no­vost est sou­vent ap­pe­lé à tra­vailler dans les écoles pri­maires de la Com­mis­sion sco­laire d e l a Poi n te - d e - l ’ Î l e (CSPÎ).

« Je me suis aper­çu que les en­fants n’ont pas ac­cès au théâtre, parce que la plu­part des éta­blis­se­ments sont plus dé­fa­vo­ri­sés qu’ailleurs sur l’île. J’ai donc créé les pro­duc­tions Qu’en dit Ra­ton? qui me per­mettent d’of­frir du théâtre in­té­res­sant pour les jeunes, mais à un prix mi­ni­mal », ex­plique le fi­na­liste.

L’ar­gent re­çu par le Fonds Avi­va per­met­tra de payer les frais re­liés à la créa­tion de la pre­mière pièce.

« Quand j’ai amor­cé la créa­tion, je me suis ren­du compte qu’il me man­quait un peu de tout. Je vou­lais bien dé­bour­ser de ma poche, mais à un mo­ment don­né, je ne pou­vais plus. Di­sons que la com­pé­ti­tion me donne le pou­voir de réa­li­ser un rêve que je ca­resse de­puis long­temps! Le ma­té­riel ac­quis par ce pro­ces­sus me per­met­tra aus­si de pro­duire d’autres pièces, en­core moins coû­teuses, et de rendre en­core plus ac­ces­sible le théâtre aux écoles du sec­teur. » Tout au long du pro­ces­sus de sé­lec­tion, Jonathan Pro­no­vost a fait tout ce qui était en son pou­voir pour in­ci­ter les gens à vo­ter pour son pro­jet. Il n’a d’ailleurs pas hé­si­té à uti­li­ser le Web 2.0 pour se faire connaître.

« Chaque jour, sur Fa­ce­book, je de­man­dais à mes amis d’al­ler vo­ter sur le site. Avec les amis des amis, mon idée a fait son che­min! J’ai en­voyé des cour­riels, j’ai fait des té­lé­phones. C’était très exi­geant, mais ça en a va­lu la peine! »

(Photo: Éric Car­rière)

IM­POR­TANTE MO­BI­LI­SA­TION

La suite au www.lin­for­ma­teurrdp.com

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.