Cette mu­sique qui fait du bien

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER - > Ma­riève Trem­blay

C’est par ha­sard que Gi­nette Mo­reau a as­sis­té au spec­tacle de l’en­semble vo­cal Ces voix ou­bliées, au prin­temps der­nier. Com­po­sée de chan­teurs souf­frant de pro­blèmes de san­té men­tale, cette cho­rale a per­mis à la fon­da­trice de la So­cié­té pour la pro­mo­tion des bien­faits de l’ap­pren­tis­sage de la mu­sique ( SOBAM) de réa­li­ser à quel point la mu­sique pou­vait être sal­va­trice. Elle s’est im­mé­dia­te­ment sen­tie in­ves­tie d’une mis­sion: celle d’of­frir un tel ser­vice à Ri­vière-des-Prai­ries et Pointe-aux-Trembles.

« Par la SOBAM, je vou­lais mettre en place des pro­jets de ré­ta­blis­se­ment, de re­cons­truc­tion par la mu­sique. J’ai trou­vé le spec­tacle tel­le­ment beau, tel­le­ment ex­tra­or­di­naire, que je me suis dit: “Tiens, pour­quoi ne pas don­ner une chance aux gens du sec­teur qui vivent des mo­ments dif­fi­ciles d’al­ler à leur re­con­quête?” »

La prise en charge de « Ces voix ou­bliées » se­ra faite par la fon­da­trice, mais aus­si par Serge Vincent, ini­tia­teur du pro­jet ori­gi­nal qui connaît un vif suc­cès de­puis main­te­nant cinq ans en Mon­té­ré­gie.

Le but: per­mettre à 15 adultes qui souffrent de pro­blèmes de san­té men­tale d’ap­prendre à chan­ter, d’en­re­gis­trer un CD en stu­dio et de faire par­tie d’un spec­tacle dans le cadre de la Se­maine de la san­té men­tale met­tant en scène les par­ti­ci­pants, ain­si que des élèves d’une école pri­maire.

« On veut par le fait même pro­fi­ter de notre tri­bune pour sen­si­bi­li­ser la po­pu­la­tion à la san­té men­tale. Nous sommes convain­cus que ça au­ra un im­pact po­si­tif sur notre ré­gion, soit de di­mi­nuer les pré­ju­gés en­vers ces gens. »

Avant de se lan­cer corps et âme dans ce pro­jet, Mme Mo­reau a long­temps fait du bé­né­vo­lat au sein d’une école de mu­sique. Au fil du temps, elle a entre autres eu le loi­sir de dé­ve­lop­per des pro­grammes de chant pré­na­tal et d’éveil mu­si­cal, à tra­vers les­quels elle a consta­té de fa­çon concrète à quel point la mu­sique avait des bien­faits psy­cho­lo­giques, phy­sio­lo­giques et ul­ti­me­ment so­cio­lo­giques.

« Nous n’avons pas l’in­ten­tion de nous li­mi­ter. Le pro­jet pour­rait très bien s’ap­pli­quer pour des en­fants souf­frant de troubles d’at­ten­tion, des dé­cro­cheurs ou même des gens ayant des dif­fi­cul­tés fi­nan­cières. Ce n’est pas les idées qui manquent, l’idée, c’est de per­mettre à des gens de se construire un pas à la fois en dé­ve­lop­pant l’es­time et la confiance en soi. »

(Photo: gra­cieu­se­té)

Gi­nette Mo­reau est la fon­da­trice de la SOBAM.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.