Comment pro­té­ger sa tran­sac­tion im­mo­bi­lière

L'Informateur - - VIEDE QUARTIER -

Le Fonds d’in­dem­ni­sa­tion du cour­tage im­mo­bi­lier offre une pro­tec­tion lors­qu’on fait af­faire avec un cour­tier ou un agent im­mo­bi­lier pour vendre, ache­ter ou louer une pro­prié­té.

Les gens qui croient avoir été vic­times d’une fraude, d’une opé­ra­tion mal­hon­nête ou d’un dé­tour­ne­ment de fonds com­mis par un cour­tier ou un agent im­mo­bi­lier dans le cadre d’une tran­sac­tion im­mo­bi­lière peuvent faire une de­mande d’in­dem­ni­sa­tion au­près du Fonds d’in­dem­ni­sa­tion du cour­tage im­mo­bi­lier. Il est pos­sible d’ob­te­nir une in­dem­ni­sa­tion al­lant jus­qu’à 15 000 $, sans frais, à condi­tion que la de­mande ré­ponde aux cri­tères d’ad­mis­si­bi­li­té.

Celle-ci doit être dé­po­sée dans l’an­née qui suit la date à la­quelle le client a pris connais­sance des faits. Le cour­tier ou l’agent im­mo­bi­lier doit être ti­tu­laire d’un cer­ti­fi­cat d’exer­cice va­lide au­près de l’As­so­cia­tion des cour­tiers et agents im­mo­bi­liers du Qué­bec. À la suite d’une in­dem­ni­sa­tion, le Fonds peut in­ten­ter un re­cours contre le cour­tier ou l’agent im­pli­qué afin de ré­cu­pé­rer l’in­dem­ni­té ver­sée.

In­for­ma­tion: www.in­dem­ni­sa­tion.org ou 1 800 440-5110.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.