Le nombre to­tal de col­li­sions en baisse de 5,3 %

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Le « Bi­lan an­nuel de la sé­cu­ri­té rou­tière » de l’an­née 2009 s’ins­crit dans la ten­dance à la baisse ob­ser­vée ces der­nières an­nées. Les sta­tis­tiques dé­voi­lées par le res­pon­sable de la sé­cu­ri­té pu­blique au co­mi­té exé­cu­tif de la Ville de Mon­tréal, Claude Tru­del, et l’ins­pec­teur-chef Sté­phane Le­mieux, de la Di­vi­sion de la sé­cu­ri­té rou­tière et de la cir­cu­la­tion au Ser­vice de po­lice de la Ville de Mon­tréal, se com­parent à celles de 2008, qui af­fi­chait le meilleur bi­lan rou­tier de la der­nière dé­cen­nie.

La ten­dance dé­montre une cer­taine sta­bi­li­sa­tion dans le nombre de vic­times de col­li­sions alors que le nombre to­tal de col­li­sions est en baisse de 5,3 %.

« Dans l’en­semble, les ré­sul­tats du bi­lan sont en­cou­ra­geants. Nul doute que l’im­pli­ca­tion sou­te­nue des po­li­ciers en ma­tière de sé­cu­ri­té rou­tière a été un fac­teur dé­ter­mi­nant dans l’amé­lio­ra­tion du bi­lan rou­tier ces der­nières an­nées. Les usa­gers de la route les plus vul­né­rables que sont les pié­tons,. Ils ont été au coeur de nos in­ter­ven­tions quo­ti­diennes en 2009 et conti­nue­ront de l’être en 2010 », a dé­cla­ré M. Le­mieux lors de la pré­sen­ta­tion du do­cu­ment.

Le nombre des décès de pié­tons est de­meu­ré iden­tique soit 18 morts sur un to­tal de 33 vic­times de la route. Les pié­tons re­pré­sentent tou­jours une forte pro­por­tion des vic­times, soit 54,5 % de l’en­semble des décès sur­ve­nus lors de col­li­sions. Le nombre de cy­clistes dé­cé­dés est pas­sé de deux en 2008 à trois en 2009, mal­gré l’aug­men­ta­tion no­table du nombre d’usa­gers et l’ajout de 130 km de voies cy­clables.

La route a fait 225 bles­sés graves en 2009 soit quatre bles­sés graves de plus qu’en 2008. Ce­pen­dant, on dé­note neuf bles­sés graves de plus chez les pié­tons et sept de plus chez les cy­clistes. Ces usa­gers les plus vul­né­rables sont donc plus tou­chés que l’an­née pré­cé­dente.

COM­POR­TE­MENTS PLUS SÉ­CU­RI­TAIRES

Les porte-pa­role de la SPVM disent avoir re­mar­qué une mo­di­fi­ca­tion des ha­bi­tudes des pié­tons les­quels ont adop­té des com­por­te­ments plus sé­cu­ri­taires pour les an­nées 2008 et 2009.

Mais la hausse des bles­sés graves chez les pié­tons et cy­clistes in­cite le Ser­vice de po­lice à main­te­nir ses in­ter­ven­tions au­près de cette clien­tèle à risque. « Toutes nos me­sures ont pour seul ob­jec­tif de rendre Mon­tréal plus sé­cu­ri­taire et de di­mi­nuer le nombre de bles­sés graves et les décès sur nos routes. Notre Ad­mi­nis­tra­tion a mis l’em­phase sur les cam­pagnes de sen­si­bi­li­sa­tion au­près des usa­gers de la route ain­si que sur la mise en place d’une uni­té de 133 po­li­ciers dé­diée à la cir­cu­la­tion pour ten­ter de mo­di­fier les mau­vaises ha­bi­tudes de conduite. Nous pour­sui­vrons nos ef­forts en 2010 afin d’amé­lio­rer notre bi­lan rou­tier », a men­tion­né Claude Tru­del.

PHO­TO­RA­DARS

L’an der­nier, le pro­jet-pi­lote de ciné- mo­mètres pho­to­gra­phiques et de ca­mé­ras aux feux rouges a été ins­tau­ré.

À Mon­tréal, six ap­pa­reils ont été ins­tal­lés. Six po­li­ciers du SPVM ont été af­fec­tés à ces in­ter­ven­tions. Les ré­sul­tats du pro­jet-pi­lote se­ront dé­voi­lés en août 2010 avec le dé­pôt du rap­port d’éva­lua­tion.

(Photo: Pa­trick Des­champs)

Le SPVM a ac­cen­tué les in­ter­ven­tions au­près des pié­tons

afin que ces der­niers tra­versent la voie pu­blique aux in­ter­sec­tions et au mo­ment au­to­ri­sé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.