Marie-Vic­to­rin se joint à l’OMPAC pour bri­ser l’iso­le­ment as­so­cié au cancer

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Guillaume Pi­card

Le Cé­gep Marie-Vic­to­rin se­ra le théâtre, au cours de la pré­sente ses­sion, d’un pro­jet-pi­lote de té­lé­for­ma­tion vi­sant à ou­tiller les étu­diants dont un des pa­rents, un proche ou un ami est at­teint du cancer.

L’Or­ga­ni­sa­tion mul­ti res­sources pour les per­sonnes at­teintes du cancer (OMPAC) le met en place en col­la­bo­ra­tion avec la di­rec­tion de Ma­rieVic­to­rin et grâce à un don de 15 000 $ de TELUS.

Pour l’OMPAC, qui existe de­puis 1981 et qui a été fon­dé par un groupe de jeunes alors hos­pi­ta­li­sés à l’Hô­tel-Dieu, il s’agit d’une pre­mière in­cur­sion dans un éta­blis­se­ment col­lé­gial.

« On veut éven­tuel­le­ment im­plan­ter le pro­jet dans d’autres col­lèges et re­joindre 15 000 jeunes au cours des pro­chaines an­nées, re­late Co­lette Cou­dé, di­rec­trice gé­né­rale de l’OMPAC. La for­ma­tion en trois vo­lets que nous pro­po­sons, ain­si que nos té­lé­ser­vices, pour­ront per­mettre aux jeunes de mieux com­prendre la réa­li­té de la ma­la­die et d’in­ter­ve­nir au­près d’un parent at­teint de cancer. »

Pour As­trid Abe­lé, in­ter­ve­nante de l’OMPAC et té­lé­for­ma­trice ac­cré­di­tée, les té­lé­ser­vices de l’or­ga­nisme visent à « bri­ser l’iso­le­ment et à fa­ci­li­ter l’ex­pres­sion des an­goisses et des craintes liées au cancer. Les gens ap­pellent un nu­mé­ro 1-800 et, une heure du­rant, dans le cadre d’une té­lé­con­fé­rence ayant l’avan­tage d’évi­ter les dé­pla­ce­ments, les par­ti­ci­pants font le bi­lan, à tour de rôle, de leur ma­la­die et confient leurs in­quié­tudes lé­gi­times. Ce­la fa­ci­lite beau­coup le par­tage. »

En écou­tant les in­ter­ven­tions des autres et les conseils des in­ter­ve­nants, mais aus­si en ven­ti­lant leurs propres émo­tions, ils réa­lisent ain­si qu’ils ne sont pas seuls, se­lon Mme Cou­dé. « Ce sont ces jeunes qui se­ront aux com­mandes de notre so­cié­té de demain, dit-elle. Qu’ils aient des ou­tils pour pas­ser eux-mêmes au tra­vers de la ma­la­die, qu’ils soient en me­sure d’être des ai­dants ef­fi­caces au­près de leurs proches (fa­mille, amis, col­lègues de tra­vail) sont au­tant de com­pé­tences nou­velles qui leur se­ront utiles dans leur rôle de ci­toyen et de di­ri­geant, et ce, quel que soit le ni­veau où ils agi­ront. »

Fran­cine Duquette, di­rec­trice des af­faires étu­diantes au Cé­gep Marie-Vic­to­rin, s’est ré­jouit de l’im­plan­ta­tion de ce pro­jet-pi­lote, sou­li­gnant qu’elle avait elle-même été ap­pe­lée à ac­com­pa­gner des proches at­teints de cancer, dont cer­tains qui sont dé­cé­dés. Une ex­pé­rience qu’elle a qua­li­fiée d’in­tense.

« Une tante très proche de moi vient de m’ap­prendre qu’il lui reste trois mois à vivre. Dans ce temps-là, il n’y a plus de bar­rière ni de ca­chette: c’est le temps de dire les vraies choses. J’ima­gine un jeune qui ap­prend une telle nou­velle, qui n‘a pas la ma­tu­ri­té et qui ne s’y at­tend pas: ça doit être ter­rible, car tout son monde de­vient cham­bou­lé. Il y a aus­si des étu­diants qui doivent in­ter­rompre leurs études après un diag­nos­tic. Ce pro­jet-pi­lote, pour nous, est un plus et je sou­haite qu’il au­ra un ef­fet po­si­tif fai­sant en sorte que nos jeunes n’af­frontent pas cette tem­pête seuls. »

Les ob­jec­tifs de ce pro­jet sont de dé­fi­nir l’im­pact du cancer au­près des per­sonnes tou­chées, de four­nir aux jeunes des ou­tils leur per­met­tant de faire face à la ma­la­die et de les ai­der à trou­ver l’aide et les res­sources né­ces­saires pour sou­te­nir les per­sonnes souf­frantes de leur en­tou­rage.

La for­ma­tion se fe­ra par le biais du té­lé­phone et per­met­tra à la pé­da­go­gie vir­tuelle de mettre les jeunes en ré­seau et de fa­vo­ri­ser les ap­pren­tis­sages. La tech­no­lo­gie uti­li­sée per­met­tra éga­le­ment aux jeunes mal­en­ten­dants et aux jeunes non-voyants de par­ti­ci­per à la té­lé­for­ma­tion. L’OMPAC vou­drait éven­tuel­le­ment uti­li­ser la tech­no­lo­gie vi­déo, his­toire d’être au fait des be­soins des jeunes.

(Photo: gra­cieu­se­té)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.