To­mas­si piqué au vif

L'Informateur - - Actualités -

Tout au long de la se­maine der­nière, les al­lé­ga­tions de fa­vo­ri­tisme dans l’al­lo­ca­tion des nou­velles places en gar­de­rie sont re­ve­nues han­ter le mi­nistre de la Fa­mille et dé­pu­té de La­Fon­taine, To­ny To­mas­si, lors des pé­riodes de ques­tions, à l’Assemblée nationale.

Le dé­pu­té pé­quiste de Gouin, Ni­co­las Girard, a af­fir­mé, en Chambre, que plu­sieurs membres de l’exé­cu­tif du com­té de La­Fon­taine du Par­ti li­bé­ral du Qué­bec (PLQ) au­raient ob­te­nu, de­puis 2003, des cen­taines de places sub­ven­tion­nées pour leurs gar­de­ries pri­vées. Il a ajou­té que le gou­ver­ne­ment Cha­rest ne fai­sait pas son tra­vail afin d’évi­ter l’ap­pa­ri­tion des « chaînes de gar­de­ries pri­vées ». « Estce que le pre­mier mi­nistre trouve nor­mal que six membres de l’exé­cu­tif du PLQ de La­Fon­taine aient ob­te­nu cinq gar­de­ries pri­vées sub­ven­tion­nées de­puis 2003 ? » , a de­man­dé M. Girard.

Pour sa par t , l a cheffe du Par­ti qué­bé­cois, Pau­line Ma­rois, a

exi­gé la dé­mis­sion du mi­nistre, alors que M. Cha­rest a ré­ité­ré sa confiance à son mi­nistre.

À plu­sieurs re­prises au cours des échanges, le mi­nistre To­mas­si a mis le dé­pu­té de l’op­po­si­tion of­fi­cielle au dé­fi de ré­pé­ter ses dires à l’ex­té­rieur de l’Assemblée nationale, ajou­tant que le cas échéant, « cer­taines per­sonnes vont sa­voir quoi faire ». Rap­pe­lons que les élus qui s’ex­priment dans l’en­ceinte de l’Assemblée nationale bé­né­fi­cient d’une im­mu­ni­té par­le­men­taire face à leurs pro­pos.

M. To­mas­si a ac­cu­sé le dé­pu­té pé­quiste de vou­loir je­ter un « dis­cré­dit sur le ré­seau de garde au Qué­bec » et a dé­cla­ré que « ces gens-là ont ob­te­nu leur pre­mière sub­ven­tion du Par­ti qué­bé­cois ».

Rap­pe­lons que le PQ n’est plus au pou­voir de­puis mars 2003 et que de­puis lors ce­lui-ci est dans les mains des li­bé­raux de Jean Cha­rest.

En dé­cembre der­nier, le dé­pu­té de Gouin avait ques­tion­né le pro­ces­sus d’oc­troi des places de gar­de­ries sub­ven­tion­nées. Il avait ac­cu­sé les li­bé­raux de fa­vo­ri­ser les do­na­teurs du par­ti. Dans la même fou­lée, la cheffe pé­quiste Pau­line Ma­rois avait de­man­dé au gou­ver­ne­ment de sai­sir le vé­ri­fi­ca­teur gé­né­ral du dos­sier.

(Y.F.)

(Photo: Pa­trick Des­champs)

Es­ti­mant que l’op­po­si­tion of­fi­cielle n’avait rien de nou­veau à ap­por­ter dans le dos­sier des gar­de­ries, le mi­nistre To­ny To­mas­si a mis au dé­fi le dé­pu­té Ni­co­las Girard de ré­pé­ter ses al­lé­ga­tions en de­hors de la Chambre, sans im­mu­ni­té par­le­men­taire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.