Un phare pour les fa­milles

L'Informateur - - Actualités -

Les per­sonnes ayant une dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle sont pleines de po­ten­tiel. Il s’agit de leur of­frir la pos­si­bi­li­té de le dé­ve­lop­per. De­puis 75 ans, l’As­so­cia­tion de Mon­tréal en dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle (AMDI) a comme mis­sion de leur per­mettre de prendre leur place dans la so­cié­té. Une perle pour les pa­rents cher­chant des ser­vices pour leur en­fant.

En 1935, des pa­rents se sont mis en­semble pour fon­der l’as­so­cia­tion et ve­nir ain­si en aide aux fa­milles aux prises avec les mêmes réa­li­tés. L’ob­jec­tif était éga­le­ment pour elles de trou­ver des so­lu­tions en groupe.

L’AMDI est la seule as­so­cia­tion ré­gio­nale en dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle et la pre­mière au Ca­na­da fon­dée par des pa­rents.

« Il y a énor­mé­ment de ser­vices qui existent au­jourd’hui, pris en charge par le gou­ver­ne­ment, qui ont été mis en place au dé­part par l’AMDI, a in­di­qué la di­rec­trice Na­dia Bas­tien. L’école Pe­ter Hall à Saint-Laurent en est un exemple. Cette ins­ti­tu­tion est une for­ma­tion de notre as­so­cia­tion. Le fait que les dé­fi­cients in­tel­lec­tuels puissent être in­té­grés dans le mi­lieu du tra­vail est aus­si le fruit d’ac­tions de pa­rents ayant en­tré en contact avec des em­ployeurs. »

France Mo­na­ghan est mère d’un gar­çon souf­frant de tri­so­mie. En 1989, alors que son fils avait 1 an, elle et son ma­ri ont dé­ci­dé d’al­ler cher­cher du sou­tien au­près de l’AMDI. Pour Mme Mo­na­ghan, l’as­so­cia­tion est un ré­seau plein de ser­vices. En par­ti­ci­pant aux confé­rences thé­ma­tiques, elle a tis­sé des liens d’ami­tié et de so­li­da­ri­té avec d’autres pa­rents.

« L’AMDI nous a per­mis de sor­tir de notre iso­le­ment et de mieux ac­com­pa­gner Joël vers l’au­to­no­mie. Sa par­ti­ci­pa­tion aux ate­liers de for­ma­tion lui a don­né une belle confiance en lui. Il re­ve­nait à la mai­son fier de nous mon­trer tout ce qu’il ar­ri­vait à faire seul, par lui-même. Au­jourd’hui, à 21 ans, il est un jeune homme ac­tif et au­to­nome », a par­ta­gé France Mo­na­ghan lors d’une soi­rée-théâtre qui ou­vrait les ac­ti­vi­tés du 75e an­ni­ver­saire.

L’AMDI compte sur une tren­taine d’in­ter­ve­nants spé­cia­li­sés pour of­frir des ate­liers, des sor­ties cultu­relles et des voyages de groupe.

De­puis 30 ans, l’as­so­cia­tion a une fi­dèle por­teuse de la cause. La co­mé­dienne Ja­nine Sut­to tra­vaille beau­coup à faire re­con­naître ce qu’est la dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle. Mme Sut­to a elle-même bé­né­fi­cié des ser­vices de l’AMDI pour l’une de ses filles. À chaque an­née, elle s’adresse au pu­blic de la soi­rée-théâtre, la prin­ci­pale ac­ti­vi­té de fi­nan­ce­ment de l’as­so­cia­tion.

(Photo: gra­cieu­se­té)

Des membres de l’As­so­cia­tion de Mon­tréal pour la dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle posent lors d’une

ac­ti­vi­té hi­ver­nale qui leur fait vi­si­ble­ment chaud au coeur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.