Un tri­plé pour ter­mi­ner en beau­té

LES SOEURS DU­FOUR-LA­POINTE BA­LAIENT LE PODIUM EN DUEL À CALGARY

L'Informateur - - SPORTS - > Thier­ry Bour­deau

Une page d’his­toire a été écrite dans la car­rière des soeurs Du­four-La­pointe lorsque Ch­loé, Maxime et Jus­tine ont der­niè­re­ment réa­li­sé un tri­plé en duel aux cham­pion­nats ca­na­diens. Cet ex­ploit concluait une sai­son olym­pique riche en émo­tions pour la fa­mille prai­ri­voise.

Après la cin­quième place de Ch­loé aux Jeux de Vancouver, les bar­rières sont tom­bées. Au­jourd’hui, l’as­cen­sion des trois soeurs se fait sen­tir de plus en plus. Et avec un podium en­tiè­re­ment Du­four-La­pointe à Calgary, le mes­sage est main­te­nant lan­cé.

Au to­tal, les skieuses ont amas­sé cinq des six mé­dailles à l’en­jeu (deux en simple et trois en duel). Ch­loé a rem­por­té son pre­mier titre canadien se­nior, Maxime a ga­gné l’ar­gent en duel et Jus­tine a fait ses preuves avec deux mé­dailles de bronze.

« Je n’en re­viens même pas! Ç’a été tel­le­ment vite cette an­née. C’est une belle sur­prise », in­dique une Jus­tine éba­hie.

« Ma (pe­tite) soeur a prou­vé qu’elle fait main­te­nant par­tie de l’élite », ad­met Maxime.

À cet ef­fet, Jus­tine a ter­mi­né entre « Clo » et « Max » dans l’épreuve in­di­vi­duelle, avant de s’in- cli­ner de­vant la fu­ture mé­daillée d’or en de­mi­fi­nale des duels. Au­pa­ra­vant, la jeune skieuse avait éli­mi­né deux membres de l’équipe nationale, soit Au­drey Robichaud et Ja­ckie Brown.

Par ailleurs, Maxime au­rait même vi­sé dans le mille avant cette épreuve. « Après avoir ter­mi­né deuxième, troi­sième et qua­trième en simple, je me suis dit que c’était une belle op­por­tu­ni­té d’ef­fec­tuer un ba­layage Du­four-La­pointe en duel. » Elle ne pou­vait dire mieux.

LES PREUVES SONT FAITES

Pour sa part, Ch­loé Du­four-La­pointe n’éprouve plus au­cun com­plexe de­puis sa pré­sence aux Jeux olym­piques. L’ath­lète de 18 ans a pour­sui­vi sur sa lan­cée au mois de mars avec deux top 5 sur le cir­cuit mon­dial pour conclure la sai­son au hui­tième rang du clas­se­ment gé­né­ral. Le tout cou­ron­né d’un pre­mier titre na­tio­nal se­nior, le 28 mars der­nier.

« Les Jeux olym­piques m’ont don­né confiance et en­suite, je me suis lais­sée al­ler en­core plus sur les pentes », dit-elle sim­ple­ment.

La ruée vers le rêve olym­pique a été « très épui­sante » se­lon elle, mais somme toute, Ch­loé s’af­firme do­ré­na­vant comme l’une des meilleures au monde de­puis le 13 fé­vrier (jour 1 des JO).

Pas trop loin der­rière se re­trouve Maxime, qui a pas­sé sa pre­mière vé­ri­table sai­son com­plète sur le cir­cuit mon­dial. Même si elle a chu­té de quatre rangs au clas­se­ment mon­dial (12e à 16e), la skieuse ne garde en sou­ve­nirs que des signes en­cou­ra­geants.

« D’abord, 16e au monde, ce n’est quand même pas mau­vais. Si­non, je trouve que la qua­li­té de mon ski et celle de mes sauts s’est gran­de­ment amé­lio­rée cette an­née. » de Ch­loé qui, à 16 ans, pre­nait part à sa pre­mière Coupe du monde, à Tignes, en France. Cette der­nière ve­nait tou­te­fois de rem­por­ter le

en plus de dé­cro­cher le titre de cham­pionne du monde ju­nior. Cer­tains di­ront que c’était pré­vi­sible, mais la nette pro­gres­sion des trois skieuses fait en sorte qu’elles pour­raient pos­si­ble­ment toutes re­pré­sen­ter l’uni­fo­lié la sai­son pro­chaine en Coupe du monde. Après Maxime et Ch­loé, ce n’est qu’une ques­tion de temps avant que Jus­tine n’entre dans le même sillon.

« Après mes per­for­mances aux cham­pion­nats ca­na­diens, je pense que j’ai ma place dans l’équipe nationale », af­firme Jus­tine.

Elle pour­rait ain­si suivre les traces

(Photo: gra­cieu­se­té)

SUR LA MÊME ÉQUIPE L’AN PRO­CHAIN? Maxime, Ch­loé et Jus­tine ont cé­lé­bré un pre­mier podium fa­mi­lial dans le cadre

d’une com­pé­ti­tion nationale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.