Bar­ba­ra Pi­sa­ni dé­fen­dra les cou­leurs d’Union Mon­tréal dans la course à la mai­rie de l’ar­ron­dis­se­ment

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Yvan Fortin

La can­di­date dé­si­gnée par la di­rec­tion d’Union Mon­tréal pour la course à la maire de RDP–PAT, Bar­ba­ra Pi­sa­ni, a ren­con­tré le co­mi­té exé­cu­tif lo­cal, jeu­di soir en dé­but de soi­rée, dans une salle du centre de ré­cep­tion Il Co­los­seo. Ven­dre­di, elle par­ti­ci­pait à sa pre­mière confé­rence de presse à la per­ma­nence du par­ti en pré­sence du chef de cette for­ma­tion po­li­tique, Gé­rald Trem­blay.

Dans une en­tre­vue ac­cor­dée au sor­tir de la réunion, Mme Pi­sa­ni a men­tion­né qu’elle avait pas­sé son ado­les­cence et une par­tie de sa vie d’adulte à Ri­vière-des-Prai­ries. D’ori­gine ita­lienne, elle parle cou­ram­ment le fran­çais, l’an­glais et l’ita­lien.

« C’est en m’im­pli­quant dans les ac­ti­vi­tés de la pa­roisse Marie-Auxi­lia­trice que j’ai dé­ve­lop­pé un amour pour la vie com­mu­nau­taire. Par la suite, je me suis tou­jours im­pli­quée en pa­ral­lèle à ma vie pro­fes­sion­nelle », a confié celle qui, entre 2006 et 2008, a oeu­vré comme « coach » au ba­se­ball dans une Ligue mi­neure du quar­tier Saint-Laurent. Elle y de­vient ra­pi­de­ment pré­si­dente de l’as­so­cia­tion de ba­se­ball lo­cale et en­traî­neure-chef au­près de la ligue dans la­quelle son fils évo­lue. Au cou­rant de 2008 et jus­qu’en dé­cembre 2009, elle re­vient vivre à RDP, où ses pa­rents ré­sident tou­jours.

C’est en par­lant avec un conseiller mu­ni­ci­pal prai­ri­vois que l’idée de faire le saut en po­li­tique ac­tive a ger­mé, à la suite de la dé­mis­sion du maire de l’ar­ron­dis­se­ment, Joe Ma­gri.

Même si elle en est à sa pre­mière ex­pé­rience po­li­tique, elle croit qu’ad­ve­nant son élec­tion, elle sau­ra se mon­trer ras­sem­bleuse et faire en sorte que les conseillers d’Union Mon­tréal et ceux de Vi­sion Mon­tréal tra­vaillent de pair au mieux-être de leurs conci­toyens. « Mon che­mi­ne­ment pro­fes­sion­nel et mes en­ga­ge­ments hu­ma­ni­taires m’ont conduite na­tu­rel­le­ment à vou­loir faire du ser­vice pu­blic une car­rière et un choix de vie. C’est pour­quoi je sou­haite au­jourd’hui contri­buer à ac­croître la qua­li­té de vie des ci­toyennes et des ci­toyens à titre de mai­resse d’ar­ron­dis­se­ment. Ce se­ra l’en­jeu le plus im­por­tant de ma car­rière », a sou­li­gné la can­di­date.

Ven­dre­di en confé­rence de presse, le chef d’Union Mon­tréal a pré­sen­té sa nou­velle can- di­date comme étant « une ges­tion­naire et femme d’af­faires aguer­rie qui a dé­ve­lop­pé au fil de sa car­rière une ex­per­tise en dé­ve­lop­pe­ment de mar­chés lo­caux, na­tio­naux et in­ter­na­tio­naux. Bar­ba­ra a un sens pro­fond du ser­vice com­mu­nau­taire et du ser­vice pu­blic. Elle s’est en­ga­gée dans les sports et loi­sirs, dans l’en­sei­gne­ment et dans le men­to­rat au­près de sa pa­roisse tout en oeu­vrant dans le do­maine de l’aide hu­ma­ni­taire ».

SUITE en page 8

(Photo: Pa­trick De­champs)

Bar­ba­ra Pi­sa­ni, can­di­date d’Union

Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.