Les fruits et lé­gumes ne sont pas mi­ra­cu­leux

UNE ÉTUDE DÉ­MENT LEURS EF­FETS CONTRE LE CANCER

L'Informateur - - VIEDEQUARTIER - > Hugo Mar­tin-Bon­ne­ville

Une étude me­née en Eu­rope a dé­mon­tré qu’il n’y a pas de lien di­rect entre la consom­ma­tion de fruits et lé­gumes et la ré­duc­tion des risques de cancer. La di­mi­nu­tion des risques se­rait de 2 % chez les femmes et le pour­cen­tage est en­core plus bas chez les hommes.

Au­teur de trois livres sur l’im­pact de l’alimentation par rap­port au cancer, le Dr Ri­chard Bé­li­veau confiait en en­tre­vue au quo­ti­dien

que ces ré­sul­tats ne sont pas sur­pre­nants. « Tous les fruits et lé­gumes sont bons pour la san­té, mais tous ne pré­viennent pas le cancer. Per­sonne n’a dit que man­ger des ba­nanes pro­té­geait du cancer de la thy­roïde! Si le mes­sage avait été de dire qu’en man­geant plus de fruits et lé­gumes, on ré­dui­sait les risques de cancer, je n’au­rais ja­mais écrit trois livres sur le su­jet », a-t-il lan­cé.

Se­lon les sta­tis­tiques ca­na­diennes de 2009 sur le cancer, 45 % des Ca­na­diens et 40 % des Ca­na­diennes au­ront un cancer au cours de leur vie.

( gra­cieu­se­té)

Man­ger des fruits et lé­gumes n’ap­por­te­ra pas une vé­ri­table pro­tec­tion contre

le cancer.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.