Ro­man­tisme sous le so­leil

L'Informateur - - MODE -

Après un hi­ver long et froid, il fait bon re­nouer avec les cou­leurs vives, les tis­sus lé­gers et les coupes mou­lantes des col­lec­tions prin­temps-été. Mes­dames, que vous soyez un peu, beau­coup ou pas­sion­né­ment ro­man­tique, vous trou­ve­rez des vê­te­ments s’har­mo­ni­sant par­fai­te­ment à votre per­son­na­li­té et qui fe­ront en sorte que vous ne pas­se­rez pas in­aper­çue…

Trans­pa­rence, lé­gè­re­té, tis­sus im­pri­més et dé­tails très fé­mi­nins tels que des boucles dans le dos et des dé­col­le­tés au­da­cieux se re­trouvent en ef­fet sous la griffe de plu­sieurs de­si­gners ca­na­diens. Tan­tôt ce sont les cou­leurs vives qui se dis­tinguent, comme le jaune jonquille, le bleu de­nim, le vert éme­raude, le rose et le vio­let, tan­tôt ce sont les im­pri­més flo­raux qui re­tiennent l’at­ten­tion, quand ce ne sont pas des des­sins gra­phiques dans dif­fé­rents tons, don­nant du corps aux vê­te­ments. Du cô­té des robes, la robe courte a sa place, tout comme la plus vo­lup­tueuse robe pay­sanne. La lé­gè­re­té des tis­sus est ici le mot d’ordre, celle de la soie no­tam­ment. Tout est per­mis aus­si du cô­té des jupes, qu’on peut choi­sir plis­sées ou crayons, longues ou courtes, sages ou re­belles. Quant au ca­pri, il de­meure un élé­ment clas­sique de toute gar­de­robe es­ti­vale, qu’on agence avec un che­mi­sier lé­ger, avec ou sans ves­ton, se­lon l’oc­ca­sion, l’heure et l’élan du mo­ment. En fait, les nou­velles col­lec­tions offrent la pos­si­bi­li­té à toutes les femmes de mett re e n v a l e u r leurs formes, leurs charmes et leur fé­mi­ni­té. Le prin­temps et l’été 2009 se­ront ro­man­tiques, qu’on se le dise… et qu’on en pro­fite plei­ne­ment!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.