Mo­bi­li­sa­tion contre le bud­get Ba­chand

L'Informateur - - LA UNE - > Yvan For­tin

C’est ras­sem­blé sous le slo­gan « Mon­tréalNord s’unit contre le bud­get » que des syn­di­cats et des groupes com­mu­nau­taires de l’ar­ron­dis­se­ment ont ma­ni­fes­té, jeu­di en fin d’après-mi­di, pour dé­non­cer le bud­get pro­vin­cial du gou­ver­ne­ment li­bé­ral de Jean Cha­rest.

L’ac­ti­vi­té a re­grou­pé des mi­li­tants du Syn­di­cat étu­diant du cé­gep Marie-Vic­to­rin, de l’As­so­cia­tion du per­son­nel de sou­tien du cé­gep Marie-Vic­to­rin, du Syn­di­cat des pro­fes­seurs du cé­gep Marie-Vic­to­rin, du Syn­di­cat du per­son­nel tech­ni­cien, édu­ca­teurs et pro­fes­sion­nels de l’Hô­pi­tal Ri­vière-des-Prai­ries, d’Halte-Femmes Mon­tréal-Nord, de Mon­tréal-Nord Ré­pu­blik et du Mou­ve­ment fra­ter­ni­té mul­ti-eth­nique.

Les or­ga­ni­sa­teurs de la pro­tes­ta­tion ont rap­pe­lé que Mon­tréal-Nord est l’un des quar­tiers les plus dé­fa­vo­ri­sés de la ré­gion mé­tro­po­li­taine et que les dé­ci­sions prises dans le bud­get, comme les hausses de frais, la nou­velle taxe san­té et l’im­po­si­tion d’un ti­cket orien­teur dans le sys­tème de san­té af­fec­te­ront plus for­te­ment ses ré­si­dents.

« Nous sommes de­vant un bud­get idéo­lo­gique qui fe­ra date dans notre his­toire si nous ne nous y op­po­sons pas fran­che­ment. Voi­ci l’abou­tis­se­ment du pro­gramme li­bé­ral dans sa forme la plus pure: un re­tour au “That­ché­risme” des an­nées 1980! Avec ces me­sures, est-ce que les en­tre­prises et les plus nan­tis de la so­cié­té vont payer leur juste part d’im­pôts? Rien n’est moins sûr » , a dé­cla­ré François Pa­rent, pré­sident du Syn­di­cat des pro­fes­seurs du cé­gep Marie-Vic­to­rin.

Pour sa part, Sé­bas­tien Pois­son-L’Es­pé­rance, co­or­don­na­teur gé­né­ral du Syn­di­cat étu­diant du cé­gep Marie-Vic­to­rin a sou­te­nu que l’ac­crois­se­ment des frais de sco­la­ri­té de 180 %, d’ici 2012, au­ra un im­pact cer­tain sur les étu­diants des ni­veaux post-se­con­daires. « Nous sommes pré­sen­te­ment la co­horte étu­diante la plus en­det­tée de l’his­toire. Bien des étu­diants des cé­geps et des uni­ver­si­tés doivent tra­vailler de trop longues heures pour se payer leur for­ma­tion. Ce­la a un im­pact né­ga­tif sur la qua­li­té de leurs études. Si les frais aug­mentent, plu­sieurs pour­raient bien ne plus ar­ri­ver et dé­cro­cher. Mme Cour­chesne et le gou­ver­ne­ment Cha­rest n’écoutent pas les do­léances des étu­diants. »

Le mi­li­tant étu­diant a dé­plo­ré le fait que la mi­nistre de l’Édu­ca­tion, Mi­chèle Cour­chesne, sou- tienne les hausses de frais tous azi­muts du bud­get sou­mis son col­lègue des Fi­nances, Ray­mond Ba­chand, alors que ce­la risque de nuire à la réus­site aca­dé­mique. «Nous n’ar­rê­te­rons pas de dé­non­cer cette si­tua­tion tant que le gou­ver­ne­ment ne re­cu­le­ra pas », sou­tient M. Pois­son-L’Es­pé­rance.

(Photo: Pa­trick Deschamps)

Des mi­li­tants syn­di­caux, étu­diants et com­mu­nau­taires se sont mo­bi­li­sés jeu­di, au cé­gep Ma­rieVic­to­rin dans le cadre d’une ma­ni­fes­ta­tion contre le bud­get Ba­chand. Notre site in­ter­net a chan­gé de look! Ve­nez nous vi­si­ter au

www.lin­for­ma­teurrdp.com

(Photo: Pa­trick Deschamps)

La ma­ni­fes­ta­tion a pris son en­vol au cé­gep Marie-Vic­to­rin, jeu­di vers 15 h.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.