To­ny To­mas­si: vic­time des hu­mo­ristes

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Hu­go Martin-Bon­ne­ville

Après avoir es­suyé plu­sieurs cri­tiques concer­nant des contrats pour construire ou ré­no­ver des gar­de­ries sub­ven­tion­nées, le mi­nistre de la Fa­mille, To­ny To­mas­si, s’at­tire main­te­nant les foudres des hu­mo­ristes. En ef­fet, des col­la­bo­ra­teurs de l’émis­sion « Puis­qu’il faut se le­ver », de la sta­tion 98,5 FM, ont concoc­té une pièce chan­tée sur la contro­verse en­tou­rant le mi­nistre d’ori­gine ita­lienne.

Cette chan­son hu­mo­ris­tique n’est pas sans rap­pe­ler que M. To­mas­si est la cible de plu­sieurs al­lé­ga­tions vou­lant que son en­tre­prise, Gen­co, ait ob­te­nu un contrat de ré­no­va­tion d’un Centre de la pe­tite en­fance (CPE), en 2001-2002. Le gou­ver­ne­ment li­bé­ral n’était alors pas en­core en place. Ce n’est que lors de son élec­tion comme dé­pu­té de la cir­cons­crip­tion de La­Fon­taine que le prin­ci­pal in­té­res­sé a consti­tué une fi­du­cie afin de s’éloi­gner de sa com­pa­gnie. Cette ma­noeuvre n’a tou­te­fois pas cal­mé les ar­deurs de l’op­po­si­tion pé­quiste qui ac­cuse aus­si le mi­nistre d’avoir usé de fa­vo­ri­tisme dans l’at­tri­bu­tion des places en gar­de­rie. Cette mé­thode au­rait aus­si été un mode pri­vi­lé­gié de fi­nan­ce­ment du Par­ti li­bé­ral du Québec (PLQ). À la suite de ces al­lé­ga­tions, le Par­ti qué­bé­cois, ain­si que l’As­so­cia­tion des gar­de­ries pri­vées du Québec, ont de­man­dé que le mi­nistre de la Fa­mille dé­mis­sionne.

La fa­mille To­mas­si dé­tient trois com­pa­gnies: le Groupe Gen­co, Gen­co Construc­tion et Groupe Im­mo­bi­liare-Gen­co. Ces en­tre­prises sont toutes di­ri­gées par des membres de la fa­mille To­mas­si et le mi­nistre est le prin­ci­pal ac­tion­naire de Groupe Im­mo­bi­liare-Gen­co.

To­ny To­mas­si a été can­di­dat pour le Par­ti conser­va­teur dans Saint-Léo­nard-Saint-Mi­chel en 1993 avant d’oc­cu­per le poste d’at­ta­ché po­li­tique pour deux dé­pu­tés li­bé­raux. Il a aus­si été di­rec­teur gé­né­ral de Gen­co de 1997 à 2003.

(Photo: archives)

La contro­verse en­tou­rant le mi­nistre de la Fa­mille, To­ny To­mas­si, in­té­resse main­te­nant les hu­mo­ristes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.