« C’est le temps d’agir! » - Co­lette Paul

L'Informateur - - ÉLECTION PARTIELLE 2010 - > Yvan For­tin

Pour Co­lette Paul, can­di­date de Pro­jet Mon­tréal à la mai­rie d’ar­ron­dis­se­ment, la revitalisation du Vieux Pointe-aux-Trembles doit al­ler de l’avant. « Il y a eu dé­jà as­sez d’études et de consul­ta­tions au fil des an­nées. Main­te­nant, c’est le temps d’agir!».

« C’est un dos­sier qui date de deux dé­cen­nies. Mis à part, la ré­no­va­tion du Vieux Mou­lins et l’amé­na­ge­ment de son parc, rien n’a vrai­ment bou­gé. Ce­la fait plus de 20 ans qu’on en parle et il y a deux pro­grammes par­ti­cu­liers d’ur­ba­nisme. Les ci­toyens ont été consul­tés à plu­sieurs re­prises. Au­jourd’hui, ils sont tan­nés que rien n’avance », a-t-elle dé­plo­ré, dans le cadre d’un en­tre­tien té­lé­pho­nique réa­li­sé mar­di après-mi­di.

Si elle est élue, Mme Paul fe­ra de la revitalisation du Vieux Pointe-aux-Trembles l’un de ses dos­siers prio­ri­taires « …et je suis sûre que j’au­rai la col­la­bo­ra­tion des conseillers lo­caux, car eux aus­si veulent que ce­la change. »

Mme Paul ex­plique qu’il fau­dra com­men­cer par l’en­fouis­se­ment des fils et l’en­lè­ve­ment des po­teaux. On en pro­fi­te­ra pour re­faire du même coup, les in­fra­struc­tures sou­ter­raines et rou­tières; un tra­vail qui exi­ge­ra une co­or­di­na­tion des ef­forts de la Com­mis­sion des ser­vices élec­triques de Mon­tréal, des ser­vices d’aque­duc et d’égout et de voi­rie de la Ville, d’Hy­dro-Québec, de Vi­déo­tron, de Bell…

« Le Vieux Pointe-aux-Trembles est l’une des portes d’en­trée de l’ar­ron­dis­se­ment. On y trouve des ter­rains va­cants presque à l’aban­don et des com­merces vides, mais les gens du sec­teur sou­haitent que ce­la change. »

La can­di­date de Pro­jet Mon­tréal sou­ligne la ré­si­lience que dé­montrent plu­sieurs com­mer­çants du sec­teur. « Une tren­taine de com­merces sont en­core là, dont cer­tains de­puis plu­sieurs dé­cen­nies. C’est la preuve que c’est éco­no­mi­que­ment viable, On peut s’ima­gi­ner ce que ce­la pour­rait être une fois le sec­teur re­vi­ta­li­sé, »

« Le Col­lège Roussin est un pôle com­mu­nau­taire im­por­tant. Le Vieux PAT offre une belle fe­nêtre sur le fleuve et l’amé­na­ge­ment de la voie désaf­fec­tée CN pour­rait ser­vir à y ame­ner les gens. Un mar­ché pu­blic iti­né­rant y se­rait aus­si un atout », ajoute Co­lette Paul.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.