Ma­thieu Cor­beil garde les deux pieds sur terre

L'Informateur - - SPORTS - > Thier­ry Bour­deau

Choix de qua­trième ronde des Blue Ja­ckets de Co­lum­bus au der­nier re­pê­chage de la Ligue na­tio­nale de ho­ckey, Ma­thieu Cor­beil a par­ti­ci­pé à son pre­mier camp d’en­traî­ne­ment pro­fes­sion­nel, il y a quelques jours, en Ohio. Même si l’ave­nir semble pro­met­teur pour le gar­dien de but prai­ri­vois, ce der­nier pré­fère être pru­dent avant de s’em­bal­ler trop ra­pi­de­ment.

« Je n’ai rien ac­com­pli en­core. Mon but n’est pas d’être re­pê­ché, c’est de jouer dans la Ligue na­tio­nale, dit-il. Je connais tel­le­ment de per­sonnes qui ont été re­pê­chées, mais qui n’ont ja­mais per­cé. »

L’ath­lète de 18 ans ra­conte aus­si que son en­tou­rage était plus ex­ci­té que lui lorsque les Ja­ckets l’ont choi­si à la 102e sé­lec­tion du re­pê­chage, te­nu au Staples Cen­ter de Los An­geles. Qu’à ce­la ne tienne, plus la séance pro­gres­sait, plus Cor­beil était an­xieux de connaître sa fu­ture for­ma­tion.

« On me di­sait que j’au­rais pu être re­pê­ché plus tôt et j’avais hâte de sa­voir qui était in­té­res­sé à moi. Dès qu’ils (les di­ri­geants des Ja­ckets) m’ont nom­mé, c’est comme si on m’avait en­le­vé un poids sur les épaules, ra­conte le gar­dien de six pieds et de­mi. Et même si on m’avait re­pê­ché en sep­tième ronde, ren­du au camp d’en­traî­ne­ment, ça ne compte plus. »

Cor­beil ad­met que sa nou­velle équipe lui avait dé­mon­tré un cer­tain in­té­rêt lors d’une jour­née d’en­tre­vues à To­ron­to. « J’ai pas­sé de 15 à 20 en­tre­vues avec des équipes de la LNH. La plus longue a du­ré peut-être 25 mi­nutes et c’était avec Co­lum­bus. J’avais un bon après cette ren­contre. »

SAI­SON DÉ­TER­MI­NANTE

Après deux sai­sons pas­sées dans les bas-fonds du clas­se­ment de la Ligue de ho­ckey ju­nior ma­jeur du Québec (LHJMQ), Ma­thieu Cor­beil et les Moo­se­heads de Ha­li­fax ten­te­ront de re­bon­dir cette an­née. Avec seule­ment huit vic­toires à sa fiche l’an der­nier, le por­tier de l’équipe néoé­cos­saise en­tend bien chan­ger la donne dès l’au­tomne.

« C’est dur mo­ra­le­ment quand tu veux tou­jours ga­gner et que ça n’abou­tit ja­mais. Je vais m’ar­ran­ger pour chan­ger ça l’an pro­chain. Je ne dis pas qu’on va fi­nir pre­mier, mais je pense qu’on va ri­va­li­ser avec toutes les équipes. »

Cor­beil n’a pas goû­té à une sai­son ga­gnante de­puis qu’il a por­té les cou­leurs des Étoiles de l’Est mid­get es­poir, en 2006-2007. Il est temps de mo­di­fier cette ten­dance s’il dé­sire joindre les rangs pro­fes­sion­nels avant de ter­mi­ner son stage ju­nior.

« J’ai­me­rais bien évo­luer dans la Ligue amé­ri­caine à 20 ans, mais c’est rare de voir des gar­diens de cet âge jouer dans ce ni­veau. On peut les comp­ter sur nos doigts. »

Cor­beil de­meure réa­liste, mais son nom cir­cule de plus en plus. À cet ef­fet, il a ré­cem­ment été in­vi­té au camp de dé­ve­lop­pe­ment pour les gar­diens de but d’Équipe Ca­na­da ju­nior, à Cal­ga­ry, où il sou­tient « avoir ap­pris énor­mé­ment ». Reste à sa­voir quand il pas­se­ra de la pa­role aux actes.

(Photo: gra­cieu­se­té)

De­puis le 26 juin, Ma­thieu Cor­beil ap­par­tient à l’or­ga­ni­sa­tion des Blue Ja­ckets de Co­lum­bus.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.