Les Prai­ri­vois consomment plus de pro­duits lo­caux que leurs voi­sins

SON­DAGE SUR LES HA­BI­TUDES DE CONSOM­MA­TION ET LA CONSUL­TA­TION DES MÉ­DIAS

L'Informateur - - VIEDEQUARTIER - > Daph­née Tran­che­mon­tagne

Les com­mer­çants de Ri­vière-des-Prai­ries ont de quoi se ré­jouir : «Ache­ter lo­cal» est une des prin­ci­pales pré­oc­cu­pa­tions des Prai­ri­vois. Plus de la moi­tié des ha­bi­tants de l’ar­ron­dis­se­ment (68 %) af­firment qu’il est im­por­tant d’en­cou­ra­ger les dé­taillants lo­caux in­dé­pen­dants.

Dans le même ordre d’idées, 74% des ré­pon­dants ef­fec­tuent leurs achats à proxi­mi­té de leur lieu de ré­si­dence. Si l’on consi­dère éga­le­ment les gens qui disent le faire de temps à autre, cette pro­por­tion at­teint 90%. Ce ré­sul­tat sup­plante lar­ge­ment la moyenne pro­vin­ciale de 70%.

Lorsque l’on ques­tionne les ré­si­dents de Ri­vière-des-Prai­ries quant à l’ori­gine des pro­duits consom­més, la ré­ponse est una­nime : 94% des ré­pon­dants af­firment pri­vi­lé­gier les pro­duits lo­caux, ce qui cor­res­pond à la moyenne qué­bé­coise qui est de 92%. En ef­fet, la po­pu­la­tion de Ri­vière-des-Prai­ries consi­dère, à 80%, que la consom­ma­tion de pro­duits lo­caux consti­tue une bonne fa­çon de contrer le phé­no­mène des gaz à ef­fet de serre.

78% DES PRAI­RI­VOIS LISENT L’IN­FOR­MA­TEUR

Cette ten­dance à consom­mer lo­ca­le­ment se ré­per­cute jusque dans les ha­bi­tudes de consom­ma­tion des mé­dias des Prai­ri­vois. En ef­fet, la ma­jo­ri­té d’entre eux (60%) ont consul­té de Ri­vière-des-Prai­ries dans la der­nière se­maine tan­dis que 78% de la po­pu­la­tion l’a lu au cou­rant des trois der­niers mois. Ces ré­sul­tats dé­montrent clai­re­ment que l’hebdo est très ap­pré­cié des ci­toyens de l’ar­ron­dis­se­ment. Afin d’amé­lio­rer le conte­nu de l’hebdo, 37% des son­dés croient que le jour­nal de­vrait pro­po­ser plus de ca­hiers spé­ciaux et de dos­siers sur la ré­gion. L’éditeur du jour­nal, Alain Cos­sette, compte bien re­mé­dier à cette si­tua­tion. « Les dos­siers, c’est une orien­ta­tion que j’aime. Il faut trou­ver des su­jets qui cap­tivent le lec­teur et qui re­flètent ce qui se passe vrai­ment dans le quar­tier. Les taux de lec­ture sont bons, mais en ar­ri­mant en­core da­van­tage la pu­bli­ci­té et la ré­dac­tion, nous ar­ri­ve­rons, je crois, à rendre le jour­nal en­core plus vi­vant », conclut-il.

Près de 61% des ci­toyens consultent « ré­gu­liè­re­ment » ou « à l’oc­ca­sion » les an­nonces clas­sées du jour­nal. Lorsque vient le temps de s’in­for­mer sur les pro­mo­tions des com­mer­çants de l’ar­ron­dis­se­ment, c’est 70% de la po­pu­la­tion qui se tourne vers l’hebdo lo­cal pour trou­ver l’in­for­ma­tion cher­chée. Si on ex­clut le Pu­bli­sac et autres cir­cu­laires, la té­lé­vi­sion (22%) et l’In­ter­net (20%) sont les grands fa­vo­ris lorsque vient le temps de pla­ni­fier un achat. Mal­gré la po­pu­la­ri­té de l’In­ter­net, une mi­no­ri­té de la po­pu­la­tion prai­ri­voise (moins de 5%) af­firme consul­ter ré­gu­liè­re­ment la ver­sion élec­tro­nique du jour­nal. Ce phé­no­mène s’ex­plique par la sta­bi­li­té de la presse heb­do­ma­daire qué­bé­coise. En ef­fet, il s’agit du seul mé­dia à ne pas connaître un dé­clin du lec­to­rat de­puis l’ar­ri­vée d’In­ter­net, contrai­re­ment aux autres mé­dias tra­di­tion­nels.

La cueillette des don­nées s’est dé­rou­lée entre le 24 sep­tembre et le 15 dé­cembre 2009. La marge d’er­reur to­tale des ré­sul­tats est de l’ordre de 0,73 %, et ce, 19 fois sur 20, tan­dis que celle du mar­ché prai­ri­vois est d’en­vi­ron 6,93 % (ba­sée sur un

Consul­ta­tion de l’heb­do­ma­daire (par les adultes de 18 ans et plus)

Trois der­niers mois : Der­nier mois : Der­nière se­maine :

1,6 lec­teur

7,1 / 10 78 % 75 % 60 %

Nombre moyen de lecteurs par co­pie lue : Temps moyen de consul­ta­tion :

16.4 mi­nutes

Ap­pré­cia­tion de l’heb­do­ma­daire :

mar­ché de 200 ré­pon­dants), et ce, éga­le­ment 19 fois sur 20.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.