« L’Opé­ra­tion ren­trée sco­laire » est en cours

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Yvan For­tin for­ti­ny@trans­con­ti­nen­tal.ca

La ren­trée sco­laire a eu lieu la se­maine der­nière. Pe­tits et grands doivent ré­ap­prendre à par­ta­ger les voies pu­bliques. Afin de pour­suivre l’amé­lio­ra­tion du bi­lan rou­tier et d’as­su­rer la sé­cu­ri­té des jeunes uti­li­sa­teurs des rues et des trot­toirs, le Ser­vice de po­lice de la Ville de Mon­tréal (SPVM) et les po­li­ciers du PDQ45 pro­cèdent à « L’Opé­ra­tion ren­trée sco­laire ».

De­puis le 26 août et jus­qu’au 24 sep­tembre, les po­li­ciers pa­trouilleurs, les po­li­ciers de la di­vi­sion de la cir­cu­la­tion rou­tière, les agents de sta­tion­ne­ment, les bri­ga­diers sco­laires et d’autres in­ter­ve­nants en mi­lieu édu­ca­tif tra­vaille­ront de concert afin d’as­su­rer la sé­cu­ri­té des en­fants.

« L’ob­jec­tif pre­mier du SPVM pour l’opé­ra­tion ren­trée sco­laire est de di­mi­nuer le nombre de vic­times de col­li­sions sur le ter­ri­toire, en par­ti­cu­lier chez les jeunes de cinq à douze ans. Après les va­cances, les en­fants peuvent avoir ou­blié cer­taines règles de sé­cu­ri­té. Les au­to­mo­bi­listes, eux aus­si, ont les ré­flexes moins ai­gui­sés au­tour des au­to­bus et des tra­verses sco­laires », ex­plique l’agent Karl Ha­cken­beck.

CONSEILS AU PA­RENTS

L’agent Karl Ha­cken­beck re­com­mande aux pa­rents de faire quel­que­fois le tra­jet de l’école à la mai­son avec leur jeune en­fant pour lui per­mettre de se fa­mi­lia­ri­ser avec le par­cours.

Ce par­cours à deux per­met­tra aus­si d’iden­ti­fier avec lui les en­droits où il de­vra re­dou­bler de pru­dence de même que les res­sources aux­quelles il peut de­man­der de l’aide ( pa­rents-secours, bri­ga­diers, etc.).

CONSEILS AUX ÉCO­LIERS

Le po­li­cier rap­pelle aux élèves du pri­maire et du se­con­daire de mar­cher au centre du trot­toir et de tra­ver­ser la rue seule­ment aux in­ter­sec­tions et aux pas­sages pour pié­tons. S’ils cir­culent à vé­lo, les jeunes cy­clistes doivent res­pec­ter les règles rou­tières et faire preuve de pru­dence.

Il les in­cite à re­gar­der des deux cô­tés avant de tra­ver­ser les rues et à écou­ter les di­rec­tives des bri­ga­diers sco­laires.

CONSEILS AUX AU­TO­MO­BI­LISTES, CA­MION­NEURS ET MO­TO­CY­CLISTES

L’agent de po­lice men­tionne l’obli­ga­tion de ra­len­tir dans les zones sco­laires

Au­to­mo­bi­listes, ca­mion­neurs et mo­to­cy­clistes doivent être vi­gi­lants au­tour des au­to­bus sco­laires, des tra­verses pié­ton­nières et des écoles.

Men­tion­nons que les po­li­ciers du PDQ 45 se­ront par­ti­cu­liè­re­ment pré­sents au­tour des pas­sages pié­ton­niers si­tués près de l’école East Hill (sur le bou­le­vard Per­ras, entre Pri­mat-Pa­ré et Vol­taire) et de l’école se­con­daire Jean-Grou ( à proxi­mi­té de Rodolphe-For­get et Re­néMas­son).

Ils sou­lignent qu’un conduc­teur n’ayant pas im­mo­bi­li­sé son vé­hi­cule pour per­mettre la tra­ver­sée d’un pié­ton en­ga­gé dans un pas­sage pié­ton­nier est pas­sible d’une amende de 100 dol­lars, à quoi s’ajou­te­ra 44 $ de frais.

RAP­PEL CODE DE SÉ­CU­RI­TÉ ROU­TIÈRE

L’équipe du PDQ 45 rap­pelle aux Prai­ri­vois que le Code de la sé­cu­ri­té rou­tière in­ter­dit à tous les vé­hi­cules rou­tiers de sta­tion­ner à moins de 5 mètres d’un ar­rêt obli­ga­toire (pan­neau stop).

Se­lon l’ar­ticle 386(3), cette in­frac­tion est pas­sible d’une amende de 30 $ avec en sus 12 $ de frais. Cette in­ter­dic­tion a pour but le main­tien d’une bonne vi­si­bi­li­té de la si­gna­li­sa­tion et de l’in­ter­sec­tion pour tous les usa­gers de la route.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.