Le foot­ball comme école de vie

JA­GUARS DE JEAN-GROU

L'Informateur - - DOSIER - > Phi­lippe Bois­vert

On l’en­tend ré­gu­liè­re­ment, le foot­ball, c’est l’école de la vie. Ce cli­ché semble plus vrai que ja­mais chez les Ja­guars de l’école se­con­daire Jean-Grou de Ri­vières-des-Prai­ries.

Tra­di­tion­nel­le­ment, le foot­ball n’est pas un sport très pra­ti­qué par les jeunes Mont­réa­lais. Il faut plu­sieurs pièces d’équi­pe­ment, un bon en­ca­dre­ment, des en­traî­neurs, un ter­rain, un pa­quet de co­équi­piers… et des ad­ver­saires!

Si cer­tains jeunes du quar­tier et de Mon­tréal n’ont pas de dif­fi­cul­té à se trou­ver des «ad­ver­saires» dans la vie de tous les jours, les di­ri­geants du pro­gramme de foot­ball Jean-Grou leur ex­pliquent qu’il est beau­coup mieux de frap­per un ad­ver­saire dans le cadre d’un match de foot­ball, plu­tôt que dans la rue.

Mais tout ça, c’est une idéo­lo­gie, une ligne de mire. Et l’en­traî­neur-chef des Ja­guars et exA­louette de Mon­tréal, Em­ma­nuel Cas­seus, le sait très bien.

Après tout, ce qui im­porte est que les jeunes aient du plai­sir. Le reste sui­vra. En 2010, Em­ma­nuel Cas­seus di­rige les Ja­guars ju­vé­nile A pour une qua­trième sai­son consé­cu­tive. Nou­veau­té cette an­née, une équipe d’âge ca­det ajou­tée est au pro­gramme.

«Nous avons une mis­sion double en tant qu’en­traî­neurs, avoue-t-il. On doit ap­prendre aux gars com­ment jouer et foot­ball et leur ren­trer dans la tête qu’il faut faire des sa­cri­fices dans la vie.»

C’est ain­si que tous les jours de la se­maine, des di­zaines et des di­zaines de jeunes se pointent

SUITE en page 17

(Photo: Jacques Pha­rand)

L’en­traî­neur, Em­ma­nuel Cas­seus.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.