Jour­née d’iden­ti­fi­ca­tion des en­fants le 3 oc­tobre

EN­FANT-RE­TOUR QUÉBEC ET SES PAR­TE­NAIRES IN­VITENT LES PA­RENTS

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Yvan For­tin

Le di­manche 3 oc­tobre, de 10 h à 15 h, se dé­rou­le­ra la Jour­née d’iden­ti­fi­ca­tion des en­fants dans plus de 150 suc­cur­sales du ré­seau PJC Jean Cou­tu au Québec, dont deux sont si­tuées dans le quar­tier.

Les pa­rents prai­ri­vois et leurs en­fants sont in­vi­tés à se rendre au 8315 ou au 9101, du bou­le­vard Maurice-Du­ples­sis. Sur place les at­ten­dront des po­li­ciers du poste de quar­tier 45, des ca­dets­po­li­ciers ain­si que des bé­né­voles du Club Op­ti­miste et des membres du per­son­nel des phar­ma­cies af­fi­liées Jean Cou­tu par­ti­ci­pantes.

Un car­net d’iden­ti­fi­ca­tion, com­pre­nant une photo nu­mé­rique de l’en­fant et ses em­preintes di­gi­tales, se­ra re­mis gra­tui­te­ment aux pa­rents. Les fa­milles re­ce­vront éga­le­ment des conseils de sé­cu­ri­té per­ti­nents de la part des po­li­ciers sur place.

L’agent so­cio­com­mu­nau­taire du PDQ 45, Mi­chel Gi­rouard, rap­pelle que l’ac­ti­vi­té de pré­ven­tion est gra­tuite.

EN 2009, 7 416 DIS­PA­RI­TIONS D’EN­FANTS RAP­POR­TÉES

La dis­pa­ri­tion d’un en­fant est le pire drame que puisse vivre un pa­rent. La plu­part des pa­rents pré­fèrent croire que ce­la ne leur ar­ri­ve­ra ja­mais. Bien que les pré­cau­tions adé­quates et l’ap­pren- tis­sage de consignes de sé­cu­ri­té s’avèrent très ef­fi­caces pour pro­té­ger les en­fants, il conti­nue de se pro­duire des dis­pa­ri­tions, des fugues et des en­lè­ve­ments d’en­fants.

L’an der­nier, 7 416 dis­pa­ri­tions d’en­fants ont été rap­por­tées aux ser­vices po­li­ciers au Québec.

L’agent Gi­rouard rap­pelle qu’un car­net d’iden­ti­fi­ca­tion mis à jour est l’ou­til le plus ef­fi­cace dans le cas où un en­fant dis­pa­raît, car il ac­cé­lère gran­de­ment le pro­ces­sus de re­cherche. Un pa­rent en dé­tresse peut trou­ver dif­fi­cile de dé­crire son en­fant et puis­qu’une « image vaut mille mots », une photo ré­cente de l’en­fant dans un car­net d’iden­ti­fi­ca­tion peut sau­ver de pré­cieux ins­tants et faire toute la dif­fé­rence. Il est for­te­ment re­com­man­dé d’avoir ces ren­sei­gne­ments dû­ment do­cu­men­tés plu­tôt que de se fier à sa mé­moire.

« Une part im­por­tante du man­dat d’En­fantRe­tour Québec est d’ai­der les en­fants à ne pas être vic­times d’en­lè­ve­ment ou d’agres­sion. Notre jour­née d’iden­ti­fi­ca­tion des en­fants est une ex­cel­lente oc­ca­sion pour les fa­milles de re­ce­voir un éven­tail de ren­sei­gne­ments per­ti­nents sur la sé­cu­ri­té et un ou­til pré­cieux si l’en­fant ve­nait à dis­pa­raître », as­sure Pi­na Ar­ca­mone, di­rec­trice gé­né­rale d’En­fant-Re­tour Québec. « Nous ai­me­rions re­mer­cier cha­leu­reu­se­ment le Groupe Jean Cou­tu et les phar­ma­ciens af­fi­liés à son ré­seau pour leur ap­pui gé­né­reux et leurs ef­forts conti­nus qui nous aident à trans­mettre aux fa­milles à tra­vers le Québec des ren­sei­gne­ments cru­ciaux pou­vant les ai­der à pro­té­ger leurs en­fants », ajoute Mme Ar­ca­mone.

Fon­dé en 1985, En­fant-Re­tour Québec est le seul or­ga­nisme sans but lu­cra­tif au Québec dont la mis­sion consiste à ap­puyer les pa­rents à la re­cherche de leur en­fant por­té dis­pa­ru et à édu­quer le pu­blic sur la pré­ven­tion des dis­pa­ri­tions d’en­fants. In­for­ma­tions com­plé­men­taires à www.en­fant-re­tour­que­bec.ca

(Photo: Pa­trick Deschamps)

Les pa­rents du quar­tier sont in­vi­tés à par­ti­ci­per à la Jour­née d’iden­ti­fi­ca­tion des en­fants ce 3 oc­tobre. Un car­net d’iden­ti­fi­ca­tion, com­pre­nant une photo nu­mé­rique de leur en­fant ain­si que ses em­preintes di­gi­tales, leur

se­ra re­mis gra­tui­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.