Les tra­vaux du Train de l’Est com­plé­tés pour la ren­trée 2012

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Pro­chaine sta­tion : Ri­vière-des-Prai­ries! Plus que quelques mois avant que cette phrase ne fasse par­tie du quo­ti­dien des ré­si­dents de l’Est de l’île de Mon­tréal. L’Agence mé­tro­po­li­taine de trans­port (AMT) a an­non­cé le dé­but des tra­vaux de construc­tion du Train de l’Est. Ce der­nier de­vrait en­trer en fonc­tion à l’au­tomne 2012.

Consciente des la­cunes du sys­tème de trans­port col­lec­tif dans la par­tie est de l’île de Mon­tréal, l’AMT, en par­te­na­riat avec le gou­ver­ne­ment du Québec, a dé­ci­dé d’im­plan­ter une nou­velle ligne fer­ro­viaire. Le tra­cé re­lie le cen­tre­ville de Mon­tréal à la ban­lieue nord-est, en plus d’of­frir deux cor­res­pon­dances avec la ligne orange du mé­tro aux sta­tions Sau­vé et Bo­na­ven­ture. L’in­ves­tis­se­ment de 435 M$ per­met­tra, no­tam­ment, l’ac­qui­si­tion de 30 voi­tures mul­ti­ni­veaux et de cinq lo­co­mo­tives bi­modes ain­si que la construc­tion des in­fra­struc­tures man­quantes : 11 gares dont sept en ter­ri­toire mont­réa­lais, 12 stationnements et un nou­veau tron­çon fer­ro­viaire de 13 km. Se­lon les es­ti­ma­tions de l’AMT, ce pro­jet ac­cueille­ra près de 11 000 usa­gers par jour. Pour com­bler les be­soins de la clien­tèle, 16 dé­parts sont pré­vus quo­ti­dien­ne­ment dont 13 en pé­riodes de pointe. Ce­la re­pré­sente une di­mi­nu­tion de 900 voi­tures sur les routes. « D’après une étude de mar­ché, 30 % des uti­li­sa­teurs du Train de l’Est se­ront des au­to­mo­bi­listes. Il s’agit d’un in­ves­tis­se­ment im­por­tant pour un bas­sin im­por­tant de gens», af­firme Joël Gau­thier, pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral de l’AMT.

En plus d’at­té­nuer la cir­cu­la­tion rou­tière, le par­cours per­met aus­si aux uti­li­sa­teurs de ga­gner du temps. Le tra­jet sé­pa­rant les sta­tions Ri­viè­redes-Prai­ries et Bo­na­ven­ture pren­dra 35 mi­nutes. « Je vous mets au dé­fi de par­tir de l’Aca­die pour vous rendre au centre-ville de Mon­tréal en 13 mi­nutes! », lance-t-il. Hors de ques­tion de ré­pé­ter les er­reurs du pas­sé. Sou­vent vic­times de leur suc­cès, les pro­jets de tran­sports col­lec­tifs voient sou­vent leur ca­pa­ci­té ra­pi­de­ment dé­pas­sée. Sur ce cha­pitre, le pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral de l’AMT se fait ras­su­rant. « C’est la pre­mière fois qu’on fait l’ac­qui­si­tion d’équi­pe­ment neuf pour lan­cer un nou­veau pro­jet. On a choi­si des wa­gons à deux étages parce qu’ils peuvent ac­cueillir plus d’usa­gers », ex­plique-t-il. Les nou­velles voi­tures, à la fine

PAR­TIR EN NEUF!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.