« Le par­ti de François Legault fe­rait sur­tout mal au Par­ti qué­bé­cois » – To­ny To­mas­si

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Yvan For­tin

Le dé­pu­té du com­té de La­Fon­taine, To­ny To­mas­si, croit que les élec­teurs de sa cir­cons­crip­tion de­meu­re­raient, pour la grande ma­jo­ri­té, fi­dèles au Par­ti li­bé­ral du Québec, même si l’éven­tuel mou­ve­ment po­li­tique à naître sous l’ini­tia­tive de l’ex-mi­nistre pé­quiste

François Legault fai­sait son en­trée sur la scène po­li­tique.

« Il y a un par­ti si­tué bien au centre de l’échi­quier po­li­tique qué­bé­cois et c’est le Par­ti li­bé­ral du Québec. Je pense que la créa­tion d’une nou­velle for­ma­tion po­li­tique fe­rait sur­tout mal au Par­ti qué­bé­cois et à l’Ac­tion dé­mo­cra­tique du Québec. Il y a une désaf­fec­tion des membres au sein du Par­ti qué­bé­cois et on sent du mé­con­ten­te­ment », pense M. To­mas­si.

Il af­firme que les plus grandes avan­cées so­ciales et éco­no­miques se sont faites sous l’égide de gou­ver­ne­ments li­bé­raux. Il ajoute que les élec­teurs prai­ri­vois aiment la pen­sée po­li­tique prag­ma­tique du Par­ti li­bé­ral du Québec.

Pa­trick Deschamps) (Photo:

Le dé­pu­té de La­Fon­taine, To­ny To­mas­si, es­time que les élec­teurs prai­ri­vois aiment la pen­sée po­li­tique prag­ma­tique du Par­ti li­bé­ral du Québec et qu’un éven­tuel par­ti po­li­tique de centre-droit sous l’égide de François Legault n’y se­rait pas très po­pu­laire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.