« Une belle vi­trine pour les PPP»

L'Informateur - - LE PONT DE L’AUTOROUTE 25 - Sté­phane St-Amour sta­mours@trans­con­ti­nen­tal.ca

Le mi­nistre des Trans­ports, Sam Ha­mad, est d’avis que la réa­li­sa­tion du der­nier tron­çon de l’au­to­route 25 est une «belle vi­trine» pour les par­te­na­riats pu­blic-pri­vé.

S’il s’en trouve au Qué­bec pour cri­ti­quer les PPP, cette pre­mière ex­pé­rience s’avère tout à fait

concluante, es­time le mi­nistre. «Le pro­jet a res­pec­té les coûts et l’échéan­cier», sou­ligne-t-il, tout en évo­quant la saine ges­tion des fonds pu­blics liée à ce type de par­te­na­riat.

Des éco­no­mies

Au mo­ment de la si­gna­ture de cette en­tente his­to­rique, à l’au­tomne 2007, le gou­ver­ne­ment chif­frait l’éco­no­mie gé­né­rée à 226 mil­lions de dol­lars en va­leur ac­tuelle sur 35 ans par rap­port au mode de réa­li­sa­tion conven­tion­nel. Di­rec­trice des par­te­na­riats pu­blic-pri­vé à Trans­ports Qué­bec, San­dra Sul­ta­na in­dique que cette for­mule pro­fite de la «vive concur­rence» que se livre «les re­grou­pe­ments d’en­tre­prises for­més de construc­teurs, d’ex­ploi­tants, de fi­nan­ciers, d’in­gé­nieurs et de di­vers four­nis­seurs na­tio­naux et in­ter­na­tio­naux».

Au-de­là des éco­no­mies qu’il en­gendre, le PPP per­met de trans­fé­rer une par­tie consi­dé­rable des risques au par­te­naire pri­vé, no­tam­ment le risque de dé­pas­se­ment de coûts et de dé­lais dans le ca­len­drier de réa­li­sa­tion.

«Les risques qu’il est le plus apte à gé­rer ef­fi­ca­ce­ment, tels ceux liés à la concep­tion, à la construc­tion, à l’en­tre­tien et à l’ex­ploi­ta­tion d’une in­fra­struc­ture rou­tière, lui sont as­si­gnés», ajoute la di­rec­trice du Bu­reau de la mise en oeuvre du par­te­na­riat pu­blic-pri­vé.

Mme Sul­ta­na men­tionne tou­te­fois que «la dé­ci­sion de pro­cé­der en PPP ou non se fait au cas par cas, se­lon les conclu­sions des dos­sier d’af­faires » éla­bo­rés par le mi­nis­tère des Trans­ports.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.