Un par­tage des re­ve­nus

L'Informateur - - LE PONT DE L’AUTOROUTE 25 - Sté­phane St-Amour sta­mours@trans­con­ti­nen­tal.ca

ULoyer an­nuel

ne dis­po­si­tion par­ti­cu­lière à l’En­tente de par­te­na­riat pu­blic-pri­vé pré­voit un par­tage à parts égales des bé­né­fices de re­ve­nus de péage à par­tir d’un cer­tain seuil.

«Se­lon nos pro­jec­tions, ce seuil de­vrait être at­teint dès cet au­tomne», af­firme le pré­si­dent­di­rec­teur gé­né­ral de Conces­sion A25, Da­niel Tou­tant.

Ce der­nier an­ti­cipe un dé­bit jour­na­lier moyen an­nuel de 25 000 vé­hi­cules pour les 12 pre­miers mois d’ac­ti­vi­té. Or, tou­jours pour la pre­mière an­née d’ex­ploi­ta­tion, tous les re­ve­nus ex­cé­dant la somme de 8,7 mil­lions de dol­lars se­ront par­ta­gés cin­quante-cin­quante entre le conces­sion­naire et l’État. L’an­née sui­vante, ce seuil se­ra por­té à 14,1 M$, in­forme Cyn­thia Mar­tin, conseillère en com­mu­ni­ca­tion au mi­nis­tère des Trans­ports du Qué­bec. Le mo­dèle fi­nan­cier du PPP fixe pour l’État qué­bé­cois un loyer an­nuel es­ti­mé à 13,4 M$ au cours des 31 an­nées sui­vant la mise en ser­vice du pont à péage, con­for­mé­ment aux dis­po­si­tions de l’en­tente in­ter­ve­nue entre les par­ties en 2007.

Tou­te­fois, contrai­re­ment à la 407, l’au­to­route à péage de la grande ré­gion de To­ron­to éga­le­ment cons­truite et ex­ploi­tée se­lon une ap­proche de PPP, l’acha­lan­dage du tron­çon au­to­rou­tier de la 25 ré­dui­ra d’au­tant le loyer du gou­ver­ne­ment.

Tant et si bien que le jour où l’on ap­pro­che­ra de la li­mite des 68 000 vé­hi­cules par jour, le par­tage des re­ve­nus com­ble­rait à toutes fins utiles les paie­ments de dis­po­ni­bi­li­té aux­quels le gou­ver­ne­ment s’est en­ga­gé en­vers le conces­sion­naire. (Voir autre texte: La ta­ri­fi­ca­tion : un moyen de contrô­ler la de­mande en page 4)

(Pho­to : Archives)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.