Avez-vous votre trans­pon­deur ?

L'Informateur - - LE PONT DE L’AUTOROUTE 25 - Sté­phane St-Amour sta­mours@trans­con­ti­nen­tal.ca

Àmoins de deux se­maines de l’ou­ver­ture du pont à péage de l’au­to­route 25, ils étaient plus de 25 000 au­to­mo­bi­listes à s’être pro­cu­ré un trans­pon­deur.

Bien qu’op­tion­nelle, cette vi­gnette élec­tro­nique que l’on fixe à l’in­té­rieur de son pare-brise est for­te­ment re­com­man­dée pour qui­conque pré­voit em­prun­ter le nou­veau pont plus de trois fois par an­née.

Le trans­pon­deur en lui-même est sans frais, mais pour dé­te­nir et main­te­nir ac­tif le compte as­so­cié au trans­pon­deur, les usa­gers doivent payer des frais fixes d’un dol­lar par mois.

L’ou­ver­ture d’un compte avec trans­pon­deur évite ain­si aux usa­gers d’avoir à payer à chaque pas­sage des frais ad­mi­nis­tra­tifs pou­vant va­rier de 3 $ à 5 $, se­lon que leur­vé­hi­cule ait été en­re­gis­tré ou pas. Ces frais s’ajoutent au ta­rif de 2,40 $ le pas­sage aux heures de pointe et de 1,80 $ en de­hors des heures de pointe.

50 $ en pro­mo­tion

L’ex­ploi­tant du nou­veau tron­çon de l’au­to­route 25 s’en­gage à ver­ser une somme de 50 $ dans tous les comptes qui s’ou­vri­ront d’ici le 20 mai, date qui mar­que­ra l’ou­ver­ture du pont à la cir­cu­la­tion.

Conces­sion A25 pré­cise que cette pro­mo­tion ne s’ap­plique qu’aux vé­hi­cules de ca­té­go­rie 1, ce qui in­clut la plu­part des au­to­mo­biles avec pas­sa­gers, les mo­to­cy­clettes, les vé­hi­cules uti­li­taires sport, les mi­ni­four­gon­nettes ain­si que les ca­mions lé­gers.

Li­mi­tée à deux vé­hi­cules par compte, cette pro­mo­tion exige que la mise du pro­mo­teur soit uti­li­sée dans les 90 jours sui­vant l’ou­ver­ture du pont, ce qui peut cor­res­pondre à une moyenne os­cil­lant entre 20 et 25 pas­sages, se­lon la pé­riode de la jour­née.

Péage élec­tro­nique

Le sys­tème de péage élec­tro­nique est consti­tué d’un por­tique ins­tal­lé à l’en­trée nord du pont de Le trans­pon­deur est une vi­gnette élec­tro­nique qui doit être ap­po­sée

à l’in­té­rieur du pare-brise. l’A25, sous le­quel les vé­hi­cules cir­culent.

Le por­tique est équi­pé de la tech­no­lo­gie de lec­ture à dis­tance des vi­gnettes élec­tro­niques et de la tech­no­lo­gie de pho­to­re­con­nais­sance des plaques d’im­ma­tri­cu­la­tion pour iden­ti­fier les vé­hi­cules exempts de trans­pon­deur.

Dans le pre­mier cas, le mon­tant du péage est dé­bi­té au­to­ma­ti­que­ment du compte cor­res­pon­dant au nu­mé­ro de la vi­gnette à chaque pas­sage du vé­hi­cule, alors que dans le se­cond cas, une fac­ture se­ra en­voyée par la poste à l’usa­ger. En plus du mon­tant du péage, l’usa­ger de­vra ac­quit­ter des frais d’ad­mi­nis­tra­tion à chaque pas­sage.

Pour ou­vrir un compte avec trans­pon­deur, on vi­site le site www.a25.com.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.