Spa ou pis­cine? Entre les deux, mon coeur ba­lance

L'Informateur - - PASSION MAISON - (Source: Heb­do Concept)

Au dé­but des an­nées 2000, le mar­ché de la pis­cine ré­si­den­tielle a su­bi une pro­fonde trans­for­ma­tion avec l’en­goue­ment pour les spas ex­té­rieurs. Et ça se com­prend. Dans un pays nor­dique où la bai­gnade ex­té­rieure n’est réel­le­ment agréable que quelques mois par an­née, un spa qui peut être uti­li­sable 12 mois rend l’in­ves­tis­se­ment d’au­tant plus in­té­res­sant. LES AVAN­TAGES DU SPA Qu’en est-il au point de vue des avan­tages et des in­con­vé­nients? Les deux confi­gu­ra­tions pos­sèdent des ca­rac­té­ris­tiques qui leur sont propres, à com­men­cer par l’es­pace né­ces­saire à leur ins­tal­la­tion. Un spa né­ces­site beau­coup moins d’es­pace dans la cour ar­rière qu’une pis­cine, en plus d’exi­ger des ins­tal­la­tions moins com­plexes. C’est pour­quoi les spas peuvent être ins­tal­lés sur plu­sieurs types de pro­prié­tés où l’es­pace est par­fois plus res­treint, comme les mai­sons en ran­gée.

Si l’on com­pare la du­rée de la sai­son d’uti­li­sa­tion, le spa rem­porte la palme. En ef­fet, il n’y a rien de plus agréable et contras­tant que de se bai­gner dans une eau chauf­fée à près de 40 °C et de se faire mas­ser le dos par des jets tout en ad­mi­rant le pay­sage hi­ver­nal. Il faut sa­voir ce­pen­dant que le fait de gar­der son spa en opé­ra­tion du­rant l’hi­ver peut faire aug­men- ter la fac­ture d’élec­tri­ci­té de fa­çon as­sez sub­stan­tielle. LES AVAN­TAGES DE LA PIS­CINE Par ailleurs, pour bien des gens, la pis­cine de­meure un in­con­tour­nable. En ef­fet, rien ne peut rem­pla­cer l’es­pace qu’elle offre. Que ce soit pour y na­ger, pour s’y pré­las­ser sur un ma­te­las pneu­ma­tique, ou pour di­ver­tir des amis lors d’une fête, la pis­cine est ir­rem­pla­çable.

En ef­fet, la pis­cine re­pré­sente une meilleure op­tion pour son cô­té plus convi­vial, ou si l’on a une fa­mille avec de jeunes en­fants. Tous ap­pré­cient un bar­be­cue or­ga­ni­sé par une belle jour­née es­ti­vale au­tour de la pis­cine avec pa­rents et amis. Si l’on dé­sire pro­lon­ger la sai­son d’uti­li­sa­tion ou pour les soi­rées qui sont souvent plus fraîches, on peut tou­jours y gref­fer un chauffe-eau et une toile.

(Pho­to: Think­stock)

La pis­cine re­pré­sente un ex­cellent choix pour la fa­mille, alors que le spa est idéal pour la dé­tente.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.