Pau­li­na Ayala veut être proche des gens

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Pau­li­na Ayala, la nou­velle dé­pu­tée d’Ho­no­réMer­cier est à pied d’oeuvre. Elle a dé­jà iden­ti­fié un en­droit as­sez cen­tral et fa­cile d’ac­cès pour ac­cueillir son bu­reau de cir­cons­crip­tion. Elle a aus­si en­ga­gé To­by La­mon­tagne, à titre d’ad­joint. Ce der­nier est un spé­cia­liste dans les nou­velles tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion.

« Je veux être proche des gens. Pour moi, le bu­reau d’un dé­pu­té doit être un lieu de ren­contre pour les ci­toyens et les or­ga­nismes », in­dique celle qui a été élue sous la ban­nière du Nou­veau Par­ti dé­mo­cra­tique.

Àgée de 48 ans, Mme Ayala a dé­jà été se­cré­taire d’un dé­pu­té. « Au Chi­li, j’ai tra­vaillé comme se­cré­taire du dé­pu­té Car­los Montes. Ce­lui-ci est, pour moi, l’exemple à suivre en ma­tière d’en­ga­ge­ment dans sa com­mu­nau­té et de proxi­mi­té avec les gens », men­tionne cette mère de trois en­fants, les­quels sont âgés de 10, 11 et 13 ans.

Ar­ri­vée au Qué­bec en 1995, elle s’est in­té­grée avec suc­cès à la so­cié­té qué­bé­coise. Avec son époux, An­dré Gos­se­lin, et ses en­fants, elle de­meure dans le sec­teur est du quar­tier Ro­se­mont, soit à quelques mi­nutes de marche des li­mites de la cir­cons­crip­tion Ho­no­réMer­cier.

Après avoir cé­lé­bré son élec­tion avec ses proches et son équipe élec­to­rale, le ma­tin du 3 mai, elle était pré­sente, à 8 h 10, dans sa classe d’histoire de l’école Hen­ri-Bou­ras­sa, à Montréal-Nord. « Mes élèves étaient contents de voir leur prof de­ve­nir dé­pu­tée. Je leur ai tou­jours dit qu’il était im­por­tant de s’in­té­res­ser à l’histoire et à la po­li­tique. Je leur di­sais qu’ils de­vraient al­ler vo­ter quand ils au­raient 18 ans. J’es­père main­te­nant que mon élec­tion les en­cou­ra­ge­ra dans ce sens. »

Afin de se consa­crer plei­ne­ment à ses nou­velles fonc­tions élec­tives, l’en­sei­gnante a dé­mis­sion­né « …mais le ma­té­riel pé­da­go­gique et ce­lui pré­pa­ra­toire pour les exa­mens sont prêts pour mes élèves et mon rem­pla­çant, et ce, jus­qu’à la fin des classes ».

Ses prio­ri­tés

La jeu­nesse, l’en­vi­ron­ne­ment, l’in­té­gra­tion des im­mi­grants, le lo­ge­ment so­cial et la par­ti­ci­pa­tion des aî­nés à la vie so­ciale fi­gurent au nombre de ses prio­ri­tés, et ce, dans le res­pect des com­pé­tences fé­dé­rales-pro­vin­ciales.

La lutte aux îlots de cha­leur, l’aide à la ré­no­va­tion des lo­ge­ments, la mal­nu­tri­tion des en­fants dé­fa­vo­ri­sés, la pra­tique du sport chez les jeunes, le sou­tien au dé­ve­lop­pe­ment des nom­breuses en­tre­prises in­dus­trielles du sec­teur, la re­con­nais­sance de la for­ma­tion des im­mi­grants ne sont que quelques-uns des dos­siers aux­quels la nou­velle dé­pu­tée veut s’at­ta­quer.

Celle-ci in­vite d’ailleurs les ré­si­dents d’Ho­no­ré-Mer­cier à lui faire part de leurs sug­ges­tions, une fois que le bu­reau de cir­cons­crip­tion, le sys­tème té­lé­pho­nique et l’adresse de cour­riel se­ront mis en place.

« Le thème de cam­pagne du NPD était : « Tra­vaillons en­semble!». J’en­tends tra­vailler en équipe avec les autres dé­pu­tés néo­dé­mo­crates de l’est de Montréal, mais aus­si avec ceux des pa­liers mu­ni­ci­pal et pro­vin­cial, pour le mieuxêtre so­cial, éco­no­mique et cultu­rel de mes conci­toyens. »

Par ailleurs, Mme Ayala re­mer­cie les mil­liers de per­sonnes qui ont vo­té pour elle dans le cadre du scru­tin gé­né­ral du 2 mai. « Il est im­por­tant pour moi, que les gens sentent que je suis là pour eux, au­tant s’ils ont des pro­blèmes que des idées à par­ta­ger. »

(Pho­to : Pa­trick Des­champs)

La nou­velle dé­pu­tée d’Ho­no­ré-Mer­cier, Pau­li­na Ayala, est en com­pa­gnie de son ad­joint, To­by La­mon­tagne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.