La Cli­nique d’iden­ti­fi­ca­tion des en­fants ; de re­tour le 28 mai

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER - Yvan For­tin for­ti­ny@trans­con­ti­nen­tal.ca

Lyne Aidans, agente so­cio­com­mu­nau­taire au poste de quar­tier 45, in­vite les pa­rents à par­ti­ci­per nom­breux, avec leurs jeunes, à la Cli­nique d’iden­ti­fi­ca­tion des en­fants. Celle-ci se dé­rou­le­ra, de 10 h à 15 h, dans l’un ou l’autre des quatre Centres à la mode de la grande ré­gion mé­tro­po­li­taine, le sa­me­di 28 mai.

Les pa­rents des dif­fé­rents quar­tiers de Montréal et leurs en­fants in­té­res­sés se ren­dront aux Ga­le­ries d’An­jou (7 999, bou­le­vard des Ga­le­ries d’An­jou). Les autres lieux sont Le Car­re­four La­val (à La­val), le Centre Fair­view Pointe Claire (dans l’ouest de l’île), et Les Pro­me­nades Saint-Bru­no (sur la Rive-Sud).

Un car­net d’iden­ti­fi­ca­tion, com­pre­nant une pho­to haute dé­fi­ni­tion de l’en­fant et ses em­preintes di­gi­tales, se­ra re­mis gra­tui­te­ment aux pa­rents. Les fa­milles re­ce­vront éga­le­ment des conseils de sé­cu­ri­té per­ti­nents de la part des po­li­ciers sur place.

Mme Aidans sou­ligne que cette ac­ti­vi­té de sen­si­bi­li­sa­tion est gra­tuite.

Au Qué­bec, 17 dis­pa­ri­tions d’en­fants, en moyenne, sont rap­por­tées aux ser­vices po­li­ciers, chaque jour.

Un ou­til pré­cieux

Les forces po­li­cières rap­pellent qu’un car­net d’iden­ti­fi­ca­tion à jour est un ou­til des plus utiles ad­ve­nant qu’un en­fant dis­pa­raisse, car il fa­ci­lite le pro­ces­sus de re­cherche.

L’équipe d’En­fant-Re­tour Qué­bec sou­tient que la fin de mai est un temps des plus ap­pro­priés pour prendre part à une cli­nique d’iden­ti­fi­ca­tion. C’est en mo­ment que les fa­milles pré­parent la fin de l’an­née sco­laire, pla­ni­fient des va­cances à l’ex­té­rieur du Qué­bec ou s’ap­prêtent à dé­mé­na­ger dans un nou­vel en­vi­ron­ne­ment.

Un adage dit : « Une image vaut mille mots ». Une pho­to ré­cente de l’en­fant et les ren­sei­gne­ments si­gna­lé­tiques du car­net d’iden­ti­fi­ca­tion four­ni­ront des in­for­ma­tions cru­ciales, car sou­vent les pa­rents en dé­tresse trouvent ar­du de dé­crire leur en­fant man­quant. Les gens en­ga­gés dans la re­cherche de l’en­fant sau­ve­ront de pré­cieux ins­tants et ce­la peut faire toute la dif­fé­rence.

Fon­dé en 1985, En­fant-Re­tour Qué­bec est un or­ga­nisme sans but lu­cra­tif me­nant la lutte contre les en­lè­ve­ments et les agres­sions d’en­fants et en se dé­vouant sans re­lâche à la re­cherche des en­fants dis­pa­rus. Son per­son­nel ac­com­pagne, sou­tient et conseille les fa­milles éprou­vées par la dis­pa­ri­tion d’un en­fant,

Ren­sei­gne­ments dé­taillés sur les ac­ti­vi­tés de l’or­ga­nisme ou sur les carnets d’iden­ti­fi­ca­tion en contac­tant le 514 843-4333 ou en vi­si­tant le www.en­fant-re­tour­que­bec.ca.

(Pho­to : Jacques Pha­rand)

Les pa­rents du quar­tier sont in­vi­tés à par­ti­ci­per à la Cli­nique d’iden­ti­fi­ca­tion des en­fants, ce sa­me­di 28 mai. Un car­net d’iden­ti­fi­ca­tion, com­pre­nant une pho­to nu­mé­rique de leur en­fant ain­si que ses em­preintes di­gi­tales, leur se­ra re­mis gra­tui­te­ment. Ci-contre, une pho­to prise lors d’une ac­ti­vi­té si­mi­laire, l’an der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.