Le tour de l’île... en kayak !

L'Informateur - - SPORTS - Phi­lippe Bois­vert phi­lippe.bois­vert@trans­con­ti­nen­tal.ca (PBO)

Un groupe de sept aven­tu­riers a réa­li­sé ré­cem­ment l’im­pen­sable en fai­sant le tour de l’île de Mon­tréal en kayak. Un pé­riple de 150 km pas­sant par la ri­vière des Prai­ries, qui au­ra du­ré quatre jours au to­tal.

«Il y a eu des mo­ments d’épui­se­ments, mais on s’est tous ren­dus! », a ré­su­mé le Mon­tréa­lais Alain Loi­selle, l’un des membres de l’ex­pé­di­tion.

As­saillis par les pho­to­graphes, les kaya­kistes af­fi­chaient un large sou­rire à leur ar­ri­vée. Ils étaient par­tis du mar­ché At­wa­ter, en di­rec­tion ouest, et ont su sur­mon­ter les ca­prices de Dame Na­ture pour re­ve­nir au point de dé­part, quatre jours plus tard.

Les kaya­kistes ont eu du beau temps, mais le vent prin­ta­nier était de la par­tie. Ils ont du pa­gayé une di­zaine d’heures quo­ti­dien­ne­ment pour ter­mi­ner leur tour de l’île.

Les aven­tu­riers ont pa­gayé dans le ca­nal de La­chine, la par­tie la plus fa­cile, avant d’em­prun­ter le lac Saint-Louis, puis le lac des Deux-Mon­tagnes, deux por­tions où les eaux peuvent être très agi­tées. Le groupe est en­suite re­mon­té jus­qu’à la pointe est de l’île de Mon­tréal, de par la ri­vière des Prai­ries. Un por­tage a été né­ces­saire pour tra­ver­ser le bar­rage hy­dro­élec­trique.

Après avoir « tour­né le coin », les kaya­kistes sont re­ve­nus vers l’ouest en lon­geant les berges de Pointe-aux-Trembles et du sud-est de la mé­tro­pole.

« Ça a été dif­fi­cile, mais je crois que per­sonne n’a pen­sé à aban­don­ner. Je le sug­gère à tous mes amis, ain­si qu’à tous mes en­ne­mis », a ajou­té Alain Loi­selle, pince-sans-rire.

Au cours de leur ex­pé­di­tion, les kaya­kistes ont eu l’oc­ca­sion de dé­cou­vrir de nom­breux pay­sages.

« C’était une aven­ture in­tense sur sa to­ta­li­té. On a pu voir toutes sortes de belles choses, comme lors­qu’on passe du ca­nal de La­chine, qui est très étroit à sa fin, et que l’on tra­verse dans l’im­men­si­té du lac Saint-Louis. L’ar­ri­vée à la ri­vière des Prai­ries est éga­le­ment ma­gni­fique. J’ai pu dé­cou­vrir toute la por­tion est de l’île, que je ne connais­sais pas du tout au­pa­ra­vant », a confié une autre par­ti­ci­pante, Anne Pé­louas.

La Route bleue

Le groupe de sept kaya­kistes a ef­fec­tué le tour de l’île afin de sou­li­gner le lan­ce­ment de la Route bleue du grand Mon­tréal.

La Route bleue du grand Mon­tréal per­met aux ama­teurs d’em­bar­ca­tions de plai­sance non-mo­to­ri­sées de faire le tour de l’île et de ses berges, en tout ou en par­tie.

Au to­tal, une carte de 150 km de voies na­vi­gables, 80 sites d’ar­rêts au­to­ri­sés, neuf lieux de lo­ca­tion, ain­si qu’un code d’éthique sont ré­per­to­riés dans le guide de la Route bleue, té­lé­char­geable gra­tui­te­ment sur www.rou­te­bleue.com.

Le pré­sident de l’or­ga­nisme Ac­cès Fleuve, Mi­chel Ma­rois, es­père que les plai­san­ciers se­ront nom­breux à ten­ter l’aven­ture.

« Les gens vont re­dé­cou­vrir le fleuve, et c’est im­por­tant qu’ils se le ré­ap­pro­prient. On ou­blie trop souvent que Mon­tréal est une île, et que nous sommes en­tou­rés d’eau. Les gens vont dé­cou­vrir que nous avons des pay­sages ri­ve­rains qui n’ont rien à en­vier à ceux du Bas­du-fleuve », a-t-il ar­gué, van­tant la mixi­té entre le pay­sage ur­bain et le pay­sage na­tu­rel des berges de la mé­tro­pole.

(Pho­to : gra­cieu­se­té)

Les kaya­kistes sur la ri­vière des Prai­ries.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.