Site de l’an­cienne ma­ri­na Beaudoin : vers un zo­nage « parc et es­pace vert »

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Yvan For­tin for­ti­ny@trans­con­ti­nen­tal.ca

Le con­seil d’ar­ron­dis­se­ment de Ri­vière-desP­rai­ries—Pointe-aux-Trembles a amor­cé le 7 juin un pro­ces­sus de mo­di­fi­ca­tion au rè­gle­ment de zo­nage. L’ob­jec­tif est de confir­mer la vo­ca­tion ré­créa­tive du site de l’an­cienne ma­ri­na Beaudoin, si­tué dans le dis­trict La Poin­teaux-Prai­ries, en créant la zone 586, pour des ter­rains ri­ve­rains du Saint-Laurent.

« En éta­blis­sant le zo­nage “parc et es­pace vert”, nous po­sons un pre­mier geste en vue de l’amé­na­ge­ment d’un parc ri­ve­rain et d’un site d’ac­cès à l’eau à Pointe-aux-Trembles. L’ar­ron­dis­se­ment s’as­sure ain­si de pro­té­ger la vo­ca­tion ré­créa­tive du ter­rain et in­dique son in­ten­tion de dé­ve­lop­per son im­mense po­ten­tiel en­vi­ron­ne­men­tal, au bé­né­fice de tous les ré­si­dents de l’ag­glo­mé­ra­tion mont­réa­laise », af­firme la mai­resse de l’ar­ron­dis­se­ment, Chan­tal Rou­leau.

Le ter­rain, d’une su­per­fi­cie de 17 300 mètres car­rés, est la pro­prié­té de la Ville de Montréal de­puis 2004, et consti­tue une vé­ri­table fe­nêtre sur le fleuve. « Avec le zo­nage exis­tant, il au­rait été dif­fi­cile d’em­pê­cher un dé­ve­lop­peur do­mi­ci­liaire de vou­loir ac­qué­rir ces es­paces. Avec le chan­ge­ment de zo­nage pro­po­sé, nous nous trou­ve­rons à pro­té­ger le sec­teur ri­ve­rain », ex­plique Mme Rou­leau.

Au cours des pro­chains mois, l’ar­ron­dis­se­ment en­tre­pren­dra un tra­vail de concer­ta­tion et de consul­ta­tion.

Cette dé­marche consul­ta­tive s’ins­cri­ra, entre autres choses, dans le Plan di­rec­teur de mise en va­leur des berges. « Le prin­cipe de l’ac­cès à l’eau ne se ré­duit pas à l’image d’une plage sa­blon­neuse, ce pour­quoi nous dé­si­rons être créa­tifs en nous adap­tant au contexte en­vi­ron­ne­men­tal et ur­bain » , pour­suit la mai­resse.

Mme Rou­leau et son équipe rap­pellent que la créa­tion d’un site d’ac­cès à l’eau sur le site de l’an­cienne ma­ri­na Beaudoin est l’ob­jet d’une im­por­tante mo­bi­li­sa­tion des ac­teurs lo­caux, dont ceux im­pli­qué dans le pro­gram- me Quar­tier 21 de la Ville de Montréal.

Dans un com­mu­ni­qué, la mai­rie de RDPPAT a sou­li­gné que la qua­li­té de l’eau s’est gran­de­ment amé­lio­rée dans le sec­teur, de­puis le dé­but des dé­marches, no­tam­ment en rai­son de la mise à ni­veau des in­fra­struc­tures du ré­seau d’égouts. « En ef­fet, les tests réa­li­sés pen­dant l’été 2010 dans le cadre du pro­gramme QUALO montrent que la qua­li­té de l’eau ré­pon­dait aux normes de qua­li­té pour la bai­gnade lors de 80 % des tests réa­li­sés ».

Le rè­gle­ment pré­voit aus­si la créa­tion d’une zone 587, à même les zones 007 et 009. Cet es­pace de 3000 mètres car­rés ser­vi­rait éven­tuel­le­ment au dé­ve­lop­pe­ment ré­si­den­tiel.

« Nous sommes donc confiants que la Ville de Montréal tra­vaille­ra en par­te­na­riat avec l’ar­ron­dis­se­ment de Ri­vière-des-Prai­ries–Poin­teaux-Trembles afin de s’as­so­cier à ce pro­jet em­bal­lant de dé­ve­lop­pe­ment du­rable », ré­sume la mai­resse Rou­leau.

Tou­te­fois ce chan­ge­ment de zo­nage n’a pas fait l’una­ni­mi­té à la table du con­seil, tous les élus de Vi­sion Montréal étaient en fa­veur de l’avis de mo­tion tan­dis que ceux d’Union Montréal ont vo­té contre.

« Un pre­mier geste vers un site d’ac­cès à l’eau pour les ré­si­dents de l’est de l’île »

– Chan­tal Rou­leau

Op­po­si­tion

Gio­van­ni Ra­panà et Ma­ria Cal­de­rone, conseillers mu­ni­ci­paux du dis­trict Ri­vière-desP­rai­ries, ne s’op­posent pas à la créa­tion d’un parc sur ce site en bor­dure du fleuve. Ils se ques­tionnent sur les im­pacts.

« Cet en­droit pour­rait de­ve­nir comme le parc de la pro­me­nade Bel­le­rive. Est-ce que le ter­rain de l’an­cienne ma­ri­na est l’en­droit idéal pour une plage ? J’ai des doutes. La créa­tion d’une plage à cet en­droit fai­sait par­tie des pro­messes élec­to­rales de la mai­resse. Cette der­nière en­tre­prend donc un chan­ge­ment de zo­nage sans avoir fait des études de fai­sa­bi­li­té, d’im­pact-bé­né­fice, des cou­rants et de la qua­li­té de l’eau », dé­clare Mme Cal­de­rone. Se­lon elle, l’ar­ron­dis­se­ment n’a pas les fonds pour se lan­cer, « là ou ailleurs », dans l’amé­na­ge­ment et l’opé­ra­tion d’une plage mu­ni­ci­pale.

« Qui va payer pour ce­la ? », de­mande l’élue prai­ri­voise. Une carte illus­trant le chan­ge­ment de zo­nage est dis­po­nible dans la sec­tion « af­faires et éco­no­mie », on­glet « ur­ba­nisme » du site de l’ar­ron­dis­se­ment : www.ville.montreal.qc.ca/ rdp-pat.

(Pho­to : Pa­trick Des­champs)

De­puis 2004, la Ville de Montréal est pro­prié­taire d’un ter­rain, d’une su­per­fi­cie de 17 300 mètres car­rés (en­vi­ron 190 000 pieds car­rés), ri­ve­rain du fleuve SaintLaurent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.