Pau­li­na Ayala de­mande un fi­nan­ce­ment plus stable

Pour les or­ga­nismes com­mu­nau­taires oeu­vrant en éco­no­mie so­ciale

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

La dé­pu­tée de la cir­cons­crip­tion Ho­no­réMer­cier, Pau­li­na Ayala a ques­tion­né le gou­ver­ne­ment sur ses in­ten­tions vi­sant à res­treindre l’ac­cès au fi­nan­ce­ment des or­ga­nismes à but non lu­cra­tif, lors d’une in­ter­ven­tion à la Chambre des com­munes.

« Res­treindre l’ac­cès au fi­nan­ce­ment à des or­ga­nismes qui font dé­jà des mi­racles avec peu de moyens équi­vaut à faire preuve de mé­pris en­vers tous ceux qui font un tra­vail ex­cep­tion­nel sur le ter­rain », a af­fir­mé Pau­li­na Ayala, la­quelle a été ré­cem­ment nom­mée porte-pa­role du Nou­veau Par­ti dé­mo­cra­tique (NPD) pour les Amé­riques et les af­faires consu­laires.

Elle ré­agis­sait ain­si au bud­get dé­po­sé par le mi­nistre Jim Fla­her­ty, qui n’an­nonce au­cun fonds sup­plé­men­taire afin de sou­te­nir les or­ga­ni­sa­tions non gou­ver­ne­men­tales (ONG), en plus d’an­non­cer de nou­velles contraintes dans l’ac­cès au fi­nan­ce­ment.

« Les gens oeu­vrant dans les or­ga­nismes que j’ai ren­con­trés dans la cir­cons­crip­tion d’Ho­no­ré-Mer­cier ont dé­mon­tré qu’ils uti­li­saient ju­di­cieu­se­ment les maigres res­sources qui sont à leur dis­po­si­tion. La fête de la fa­mille or­ga­ni­sée ré­cem­ment à Ri­vière-des-Prai­ries, par l’or­ga­nisme 1,2,3 Go!, illustre par­fai­te­ment cette réa­li­té », a conclu la dé­pu­tée du NPD. (Source : Cau­cus des dé­pu­tés du NPD Ca­na­da)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.