Un ta­pis rouge pour la re­con­nais­sance des ac­quis et des com­pé­tences

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER - Yvan For­tin for­ti­ny@trans­con­ti­nen­tal.ca

Pour une pre­mière fois de son histoire, le cé­gep Ma­rie-Vic­to­rin sou­li­gnait la té­na­ci­té d’adultes ayant re­le­vé avec suc­cès le dé­fi de dé­mon­trer leurs com­pé­tences. C’est ain­si qu’une cen­taine de di­plô­més, d’en­sei­gnants et de membres du per­son­nel ont as­sis­té à la soi­rée « Ta­pis rouge », le 20 mai.

Le bu­reau de la re­con­nais­sance des ac­quis et des com­pé­tences (RAC) de la mai­son d’en­sei­gne­ment post­se­con­daire avait or­ga­ni­sé cette ac­ti­vi­té pour ho­no­rer les per­sonnes ayant me­né à bien, au cours de ces dix der­nières an­nées, leur pro­jet de re­con­nais­sance des ac­quis et sou­li­gner l’ob­ten­tion de leur di­plôme d’At­tes­ta­tion d’études col­lé­giales. Cette cé­ré­mo­nie s’est dé­rou­lée en pré­sence de Ni­cole Rouillier, di­rec­trice gé­né­rale du col­lège.

« Chaque an­née plus de 300 per­sonnes ont re­cours au bu­reau de la RAC. Notre ex­per­tise, dé­ve­lop­pée de­puis plus de 20 ans dans ce do­maine, per­met à des adultes de pour­suivre une dé­marche de re­con­nais­sance des ac­quis s’adap­tant le mieux pos­sible à leur réa­li­té. Pour ces adultes, en­ta­mer un pro­ces­sus de ce genre de­mande du cou­rage et de la dé­ter­mi­na­tion. En ce sens, il nous ap­pa­rais­sait pri­mor­dial de sou­li­gner leurs par­cours et, par le fait même, de ré­com­pen­ser des per­sonnes qui se sont dé­mar­quées tout au long de leur dé­marche », pré­cise Mme Rouillier.

Deux prix in­di­vi­duels

En cette même oc­ca­sion, le « Prix Ni­co­leDé­si­lets », nou­vel­le­ment créé, a été dé­cer­né Ma­ryse Lo­cat, en­sei­gnante au Dé­par­te­ment de com­mer­cia­li­sa­tion de la mode. Mme Lo­cat « s’est dé­mar­quée par sa ca­pa­ci­té re­mar­quable à rendre compte de la ri­chesse de son ex­pé­rience. Ses ré­sul­tats sco­laires, au­tant pour la for­ma­tion spé­ci­fique à son pro­gramme que pour la for­ma­tion gé­né­rale, en té­moignent élo­quem­ment » , sou­lignent les au­to­ri­tés du cé­gep.

De son cô­té, Ray­monde Ra­phaël Au­bry, édu­ca­trice à l’en­fance, est re­par­tie avec un « Prix de la re­con­nais­sance » en main. Cette dis­tinc­tion « sou­ligne l’ou­ver­ture et la per­sé­vé­rance dont a pu faire preuve une per­sonne du­rant tout son pro­ces­sus me­nant à une At­tes­ta­tion d’études col­lé­giales. »

Au fil de deux dé­cen­nies, le cé­gep Ma­rie- Vic­to­rin est de­ve­nu un chef de file dans le do­maine. La mai­son d’en­sei­gne­ment pro­pose des fa­çons no­va­trices de réa­li­ser une dé­marche de re­con­nais­sance of­fi­cielle (bul­le­tin, di­plôme, at­tes­ta­tion, etc.) et des ap­pren­tis­sages ef­fec­tués grâce aux ex­pé­riences de tra­vail et de vie correspondant à cer­tains pro­grammes d’études (tech­niques hu­maines, Édu­ca­tion spé­cia­li­sée, Édu­ca­tion à l’en­fance…)

(Pho­to : gra­cieu­se­té cé­gep Ma­rie-Vic­to­rin/De­nis Gra­vel)

An­drée Lan­ge­vin, Ni­cole Dé­si­lets, Ma­ryse Lo­cat et Ni­cole Rouillier

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.