TRÈS AC­TIF MAL­GRÉ SON HAN­DI­CAP

L'Informateur - - CHANGEONS LE MONDE ! -

Jus­qu’à l’âge de 26 ans, Da­niel Jar­ry était en par­faite san­té et jouait au ho­ckey 12 mois par an­née. En 1983, sa vie a été to­ta­le­ment bou­le­ver­sée, cham­bar­dée. Une mal­for­ma­tion de nais­sance est re­ve­nue le han­ter. Un ané­vrisme au bas du cer­ve­let l’a confi­né à un fau­teuil rou­lant et il a dû ré­ap­prendre à par­ler et à maî­tri­ser les pe­tits gestes quo­ti­diens. Après une phase nor­male de dé­cou­ra­ge­ment, Da­niel s’est re­trous­sé les manches. Main­te­nant âgé de 53 ans, il s’en­traîne deux fois par se­maine au Centre Lu­cie-Bru­neau et s’im­plique au Centre Ac­tion de LaSalle (150 membres han­di­ca­pés). L’homme s’est don­né comme mis­sion d’ai­der les autres. « Quand je suis né, une veine a écla­té dans le haut de mon cou. Les mé­de­cins n’ont rien vu et c’est 26 ans plus tard que j’ai su­bi l’ané­vrisme. Dans le haut du cer­veau, j’au­rais pu mou­rir. C’est ar­ri­vé sou­dai­ne­ment. J’ai eu un gros mal de tête et je ne pou­vais pas dor­mir. J’avais des pi­co­te­ments au vi­sage et les mé­de­cins ont dé­cou­vert l’ané­vrisme. C’était in­opé­rable. Je ne suis pas pa­ra­ly­sé. C’est l’équi­libre qui me manque. Je m’en­traîne au Centre Lu­cie-Bru­neau et je lève 250 livres avec mes jambes. Si je tombe, je peux me re­le­ver. » Comment se re­mettre de cette ter­rible épreuve? « Je suis fon­ceur et je j’ai ja­mais vou­lu m’api­toyer sur mon sort. » Avec l’aide d’un Centre de ré­adap­ta­tion, Da­niel a tri­mé dur pour re­trou­ver le plus d’au­to­no­mie pos­sible. « Je m’amé­liore chaque jour. Pour l’équi­libre, il n’y a rien à faire car c’est re­lié aux cel­lules brû­lées dans mon cer­ve­let. » Da­niel Jar­ry est plus ac­tif que ja­mais. Cinq jours par se­maine, il em­prunte le trans­port adap­té pour re­trou­ver ses amis du Centre Ac­tion. « J’adore ve­nir ici et ai­der les autres. Je me sens utile. Je m’oc­cupe des com­mu­ni­ca­tions et des re­la­tions pu­bliques. Au Centre, nous sommes en ma­jo­ri­té, mais dès qu’on sort, nous sommes la mi­no­ri­té. » Au Centre, Da­niel Jar­ry or­ga­nise des ac­ti­vi­tés: danses, éplu­chettes de blé d’Inde, confé­rences, bar­be­cues, sans ou­blier la re­cherche de com­man­dites et les cam­pagnes de fi­nan­ce­ment car l’or­ga­nisme doit s’au­to­fi­nan­cer. Et l’ave­nir ? « Je vis un jour à la fois et je suis chan­ceux dans ma mal­chance. » Na­tif de Ver­dun, Da­niel Jar­ry ha­bite LaSalle de­puis 1981 et a été ma­rié pen­dant deux ans. Il vit seul dans un ap­par­te­ment adap­té à ses be­soins.

Pierre Bou­lan­ger bou­lan­gerp@trans­con­ti­nen­tal.ca

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.