À ce père ado­ré

L'Informateur - - CHANGEONS LE MONDE ! -

On ne le couvre pas d’éloges, On ne chante pas son nom, Il n’at­tend pas les hom­mages, Ne cherche pas la glo­ri­fi­ca­tion La re­con­nais­sance qu’on lui porte, On ou­blie sou­vent de lui dire, Sen­ti­ment que l’on sup­porte, Comme si l’en­tendre le fe­rait fai­blir Tu panses mes plaies, soignes mes hu­meurs,

Toi seul sait vaincre mes ter­reurs, Tu flattes ma confiance, câ­line ma pa­tience,

Toi seul ché­ris mon éter­nelle in­no­cence. En cette jour­née toute par­ti­cu­lière, Mon amour pour toi doit se dé­voi­ler, Je peux en­fin te dire, cher père,

À quel point je peux t’ai­mer

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.