Ra­jeu­nir sa cui­sine à moindre coût? C’est pos­sible!

L'Informateur - - PASSION MAISON - (Source : La ban­nière Ré­no-Maître de l’APCHQ)

Du simple coup de pin­ceau à la mé­ta­mor­phose ra­di­cale, il existe un monde de pos­si­bi­li­tés pour don­ner un air de jeu­nesse à votre cui­sine, sans qu’il vous en coûte une for­tune. Vous dé­si­rez ra­fraî­chir votre cui­sine, mais votre bud­get n’est pas à la hau­teur de vos as­pi­ra­tions? Qu’à ce­la ne tienne! Voi­ci une re­cette in­faillible pour maxi­mi­ser le chan­ge­ment tout en mi­ni­mi­sant l’in­ves­tis­se­ment. LES PLANS DE TRA­VAIL

Centre né­vral­gique de la mai­son, la cui­sine se doit d’être fonc­tion­nelle et er­go­no­mique. La vôtre n’offre pas suf­fi­sam­ment de sur­faces de tra­vail? L’ajout d’un îlot est pro­ba­ble­ment la so­lu­tion. As­su­rez-vous tou­te­fois de dis­po­ser de l’es­pace né­ces­saire. Vous de­vez en ef­fet res­pec­ter une dis­tance de 42 pouces entre deux comp­toirs pour cir­cu­ler li­bre­ment.

Votre cui­sine est trop exi­guë pour per­mettre un tel dé­ga­ge­ment? Op­tez pour un îlot sur rou­lettes, que vous dé­pla­ce­rez à votre guise. Pour op­ti­mi­ser le ran­ge­ment, pen­sez à in­clure quelques ti­roirs ou une ar­moire sous la sur­face de tra­vail. Ou­bliez ce­pen­dant l’in­ser­tion d’un évier ou d’une prise élec­trique, ils fe­ront grim­per la fac­ture! LES AR­MOIRES

Vos ar­moires, outre leur fonc­tion pu­re­ment pra­tique, sont aus­si le re­flet de vos goûts. Les vôtres ne sont pas trop désuètes? Con­ten­tez-vous d’en rem­pla­cer la quin­caille­rie. Elles rap­pellent trop les an­nées 80? Rap­pro­chez les portes vers le centre, en tro­quant les vieilles char­nières contre des pen­tures dis­si­mu­lées.

Vous pou­vez aus­si ac­tua­li­ser vos ar­moires en les re­pei­gnant, en leur ajou­tant des mou­lures ou en y ap­po­sant un pan­neau dé­co­ra­tif. Mieux en­core, rem­pla­cez les vieilles portes de mé­la­mine par des portes de bois. Le ther­mo­plas­tique, qui se dé­cline au­jourd’hui dans va­rié­té de cou­leurs et de fi­nis, est éga­le­ment une op­tion abor­dable.

Ce­pen­dant, si vos ar­moires sont en nombre in­suf­fi­sant ou si vous de­vez re­con­fi­gu­rer en­tiè­re­ment l’es­pace, tour­nez-vous vers un fa­bri­cant qui vend au dé­tail. Même si votre cui­sine n’est pas de di­men­sion stan­dard, un bon ré­no­va­teur sau­ra in­té­grer vos nou­veaux cais­sons sans qu’il n’y pa­raisse. Et vous réa­li­se­rez de bonnes éco­no­mies. PLOM­BE­RIE ET ÉLEC­TRI­CI­TÉ

Pour ré­duire les coûts, re­non­cez à dé­pla­cer la plom­be­rie et con­ten­tez-vous de rem­pla­cer la ro­bi­net­te­rie et l’évier. Pour les ro­bi­nets, re­cher­chez le meilleur rap­port qua­li­té-prix et des ap­pa­reils ga­ran­tis à vie. Il est plus éco­no­mique de dé­bour­ser un peu plus pour un pro­duit de qua­li­té que de le rem­pla­cer fré­quem­ment. Quant à l’évier, pri­vi­lé­giez l’in­ox de bonne épais­seur, il ré-

sis­te­ra mieux aux égra­ti­gnures.

Dans la même op­tique, abs­te­nez-vous de mo­di­fier l’em­pla­ce­ment des gros élec­tro­mé­na­gers. En dé­pla­çant la cui­si­nière de quelques pieds seule­ment, vous de­vrez non seule­ment faire re­po­si­tion­ner la prise élec­trique, mais éga­le­ment la sor­tie de la hotte d’éva­cua­tion. Si vous pré­voyez des mo­di­fi­ca­tions ma­jeures, vous de­vrez en plus res­pec­ter les normes élec­triques en vi­gueur.

En­fin, pour le couvre-plan­cher, plu­sieurs so­lu­tions peu coû­teuses s’offrent à vous, comme la pose d’un li­no­léum di­rec­te­ment sur l’an­cien re­vê­te­ment souple. Même chose pour le comp­toir, qui peut être peint ou re­cou­vert d’un en­duit imi­tant le gra­nite.

« Si votre bud­get est mi­nime, par­lez-en d’abord avec votre en­tre­pre­neur, men­tionne Ré­jean Bou­lais, pré­sident de Mul­ti­ré­nov et membre de la ban­nière Ré­no-Maître. Les pro­fes­sion­nels de la ré­no­va­tion sont des gens créa­tifs. En leur don­nant l’heure juste dès le dé­part, vous se­rez sur­pris des so­lu­tions qu’ils vous pro­po­se­ront. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.