CHAN­GER LE QUAR­TIER PLU­TÔT QUE CHAN­GER DE QUAR­TIER

L'Informateur - - CHANGEONS LE MONDE ! -

Isa­belle Ga­gné est la ma­man d’une fa­mille re­cons­ti­tuée de quatre jeunes gar­çons. C’est dire si la vie est un tour­billon quo­ti­dien! Au­tant qu’elle, qui n’hé­site pas trans­for­mer son quo­ti­dien quand il ne fait pas son af­faire. Et trouve les par­te­naires qu’il faut pour y par­ve­nir. Consul­tante et for­ma­trice en dé­ve­lop­pe­ment or­ga­ni­sa­tion­nel, Isa­belle Ga­gné a gran­di en Mau­ri­cie, à Loui­se­ville pré­ci­sé­ment, en pleine cam­pagne. Les liens so­ciaux entre les ha­bi­tants étaient forts. « J’ai vu comment les gens s’en­trai­daient pour le simple plai­sir de rendre ser­vice, parce que tout le monde y gagne. » « À Ou­tre­mont, je pen­sais re­vivre cette am­biance, mais ce n’était pas le cas. J’ai cru que j’al­lais à nou­veau dé­mé­na­ger. Puis, avec mon ma­ri, je me suis dit qu’il va­lait mieux chan­ger le quar­tier plu­tôt que chan­ger de quar­tier. » « Alors j’ai fait le tour des voi­sins pour or­ga­ni­ser une pre­mière fête des voi­sins. Les gens étaient sur­pris, mais en­thou­siastes. Je ren­con­trais les autres pa­rents en em­me­nant les en­fants au sport. Nous étions tan­nés de nous voir dans les sta­tion­ne­ments des aré­nas. » « Tout est par­ti de La Bam­bi­ne­rie de Ma­non Sa­vard, un groupe de jeux pour les 0 à 3 ans qui aide les en­fants à so­cia­li­ser. Avec d’autres pa­rents, on a re­pris ce mo­dèle pour fon­der Ou­tre­mont en Fa­mille. » Ils sont cinq, Claire-Isa­belle Mau­fette, Flor del Pi­lar, Ma­non Sa­vard, Si­mon Le­beau et Dan Kraft qui, avec Isa­belle Ga­gné, veillent aux réa­li­sa­tions de l’as­so­cia­tion. « Notre clien­tèle cible concerne sur­tout les fa­milles avec de jeunes en­fants de moins de 12 ans. Après, la mai­son des jeunes d’Ou­tre­mont as­sure le re­lais... » En deux ans, Ou­tre­mont en Fa­mille a re­joint 200 fa­milles et or­ga­nise de plus en plus d’ac­ti­vi­tés. «Le SMRO [Soc­cer Mont-Royal Ou­tre­mont] nous a de­man­dé d’or­ga­ni­ser avec leur équipe le sou­per de spa­ghet­ti de la Ker­messe So­leil», ra­conte Claire-Isa­belle. Si­non, Ou­tre­mont en Fa­mille or­ga­nise des ac­ti­vi­tés cou­rantes «comme le Ho­ckey fa­mi­lial, la Po­pote fa­mille, la Fête des voi­sins 2011, que d’autres ruelles ont or­ga­ni­sé avec notre sou­tien; etc. En fait, toutes les oc­ca­sions sont bonnes pour créer des liens», in­siste Isa­belle. «C’est tel­le­ment agréable de voir les gens se par­ler! Ce­la amène plus de sé­cu­ri­té parce que cha­cun s’in­quiète de l’autre.» « Dans nos pro­jets, on ai­me­rait trou­ver des gens qui pren­draient en charge une idée et nous se­rions là pour les épau­ler. Si­non, on en­vi­sage de l’aide aux de­voirs, un ate­lier de mise au point de vé­los... et faire re­naître le camp de jour pour les très jeunes en­fants, afin de bo­ni­fier ce qui existe dé­jà. » Et que fait cette hy­per­ac­tive nom­mée Isa­belle Ga­gné pour se dé­tendre? «De la course à pied, ré­pond-t-elle très sé­rieu­se­ment. Mes pa­rents rêvent de me voir un jour as­sise ! »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.