La bande ani­mée

L'Informateur - - LA UNE - Yvan For­tin for­ti­ny@trans­con­ti­nen­tal.ca

Les sept jeunes in­ter­ve­nants du pro­jet Ani­ma­tion de soi­rée viennent tous juste de fi­nir leur se­maine de for­ma­tion et d’in­té­gra­tion. Du 29 juin au 19 août, ils ren­con­tre­ront des ado­les­cents prai­ri­vois et leur of­fri­ront de se joindre à di­verses ac­ti­vi­tés de loi­sirs.

« L’ob­jec­tif de cette ini­tia­tive, qui au­pa­ra­vant s’ap­pe­lait In­ter­ven­tion de soi­rée, est d’oc­cu­per les ado­les­cents de Ri­vière-des-Prai­ries de fa­çon construc­tive. Les ac­ti­vi­tés se fe­ront dans les parcs Ar­mand-Bom­bar­dier et AlexisCar­rel », in­dique Ch­ris­tine Ber­nier, agente de dé­ve­lop­pe­ment de Bos­co­ville 2000.

Celle-ci ajoute que Ma­ryse Bois­vert as­su­re­ra la co­or­di­na­tion du pro­jet, qui dure avec suc­cès de­puis dé­jà douze ans, de concert avec les ac­teurs du mi­lieu.

Du­rant leur se­maine d’in­té­gra­tion, les ani­ma­teurs ont re­çu une for­ma­tion en ré­ani­ma­tion car­dio­res­pi­ra­toire (RCR), dis­cu­té de la pré­ven­tion de la cri­mi­na­li­té ju­vé­nile avec Nor­mand Séguin, agent so­cio­com­mu­nau­taire au poste de quar­tier 45, et par­ti­ci­pé à des ate­liers sur le dé­ve­lop­pe­ment po­si­tif des jeunes avec des gens de Bos­co­ville 2000. Ils ont aus­si vé­cu des mises en si­tua­tion qui les ont fa­mi­lia-

Suite de la Une ri­sé avec la réa­li­té de l’ani­ma­tion sur le ter­rain et les di­vers pro­blèmes aux­quels ils pour­raient être confron­tés.

« Lors de ces ate­liers, ils ont été for­més à iden­ti­fier les si­tua­tions re­le­vant de l’ani­ma­tion de quar­tier et celles de­vant être dé­fé­rées à des in­ter­ve­nants plus spé­cia­li­sés », men­tionne Mme Ber­nier. Elle ajoute que la se­maine pré­pa­ra­toire a per­mis de dé­ve­lop­per un es­prit d’équipe entre les sept ani­ma­teurs. « L’es­prit d’équipe fait des mi­racles. Les jeunes ont des pro­fils per­son­nels et sociaux dif­fé­rents. Ce­lai fa­ci­li­te­ra les contacts dans les parcs avec dif­fé­rents types de per­son­na­li­té. »

L’agente de dé­ve­lop­pe­ment croit que ce pro­jet conti­tue une belle ex­pé­rience de tra­vail pour ces ani­ma­teurs et que ce­la ouvre des portes sur des car­rières fu­tures dans le do­maine so­cial et de l’ani­ma­tion.

Les sa­laires des quatre des ani­ma­teurs sont fi­nan­cés par Em­ploi-Ca­na­da, tan­dis que l’ar­ron­dis­se­ment as­su­me­ra ceux des trois autres jeunes. Sou­li­gnons que deux des membres de cette équipe au­ront, entre autres, comme mis­sion de ren­con­trer les ado­les­cents prai­ri­vois en dif­fé­rents points du quar­tier pour les in­ci­ter à ve­nir se di­ver­tir et à ren­con­trer d’autres jeunes sur les deux sites où il y au­ra de l’ani­ma­tion.

Ce­la fait main­te­nant une dou­zaine d’an­nées que ce type de pro­jet fonc­tionne dans le quar­tier. « C’est un pro­jet qui marche bien, que les jeunes aiment et qui, en plus, ras­surent les pa­rents. Ce­la a aus­si per­mis de dé­ve­lop­per une culture de par­te­na­riat à Ri­viè­redes-Prai­ries », sou­ligne Mme Ber­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.