« Lu­cille la Lu­cide » souffle ses 100 bou­gies

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER - Sa­muel Le­duc-Fre­nette sa­muel.le­duc-fre­nette@trans­con­ti­nen­tal.ca

La ré­si­dence Au fil de l’eau cé­lé­brait en grande pompe le 17 juin le 100e an­ni­ver­saire de Lu­cille La­berge-La­haye, la doyenne de l’éta­blis­se­ment. En­vi­ron 225 ré­si­dents ont pris part à l’évé­ne­ment.

Mme La­berge-La­haye, la pre­mière ré­si­dente à avoir fran­chi le cap des 100 ans, a com­men­cé la jour­née en as­sis­tant à une messe en son hon­neur. Elle et ses in­vi­tés se sont en­suite dé­pla­cés dans la salle de ré­cep­tion du com­plexe pour per­sonnes âgées pour y cas­ser la croûte.

Le sou­rire ra­dieux, la fê­tée as­sise à la table d’hon­neur a été ova­tion­née à de nom­breuses re­prises. «Ça fait 18 ans que je de­meure ici », ré­pè­tait à qui veut l’en­tendre Mme La­ber­geLa­haye, qui fait par­tie des plus an­ciens lo­ca­taires de la ré­si­dence, en ac­ti­vi­té de­puis 25 ans. La dame semble avoir en­core toutes ces an­nées en mé­moire. « Je l’ap­pelle tou­jours Lu­cille la Lu­cide », pré­cise Ri­ta Du­ro­cher-La­pierre, une cou­sine pré­sente par­mi une ving­taine de membres de la fa­mille qui, comme elle, se sont dé­pla­cés d’aus­si loin que Qué­bec pour as­sis­ter à l’évé­ne­ment.

Un siècle de vie ac­tive

Mme La­berge-La­haye aime à rap­pe­ler qu’elle a long­temps été une femme ac­tive. « J’ai­mais ça tra­vailler, dit-elle. Je confec­tion­nais des cha­pe­lets à 13 ans. » Celle qui a pas­sé une bonne par­tie de sa vie pro­fes­sion­nelle chez le fa­bri­cant élec­tro­nique Mar­co­ni af­firme que ce n’est « pas le tra­vail qui fait mou­rir. »

Avant d’em­mé­na­ger à la ré­si­dence du bou­le­vard Gouin, la dame na­tive de Mon­tréal vi­vait à Saint-Léo­nard. « On avait loué un beau lo­ge­ment. Il y avait deux salles de bain », dit celle qui a été ma­riée 58 ans.

En­core ac­tive, seule une cé­ci­té par­tielle est ve­nue à bout de cette adepte des cartes. Elle ar­rive d’ailleurs à jouer au bin­go avec un peu d’aide. Elle cô­toie beau­coup de gens et sort très souvent de chez elle le soir. Comme l’af­firme l’or­ga­ni­sa­teur des cé­lé­bra­tions et pré­sident du co­mi­té des loi­sirs de l’éta­blis­se­ment, Ray­mond Beau­champ, « elle a vrai­ment la joie de vivre. Elle fait par­tie des per­sonnes que l’on ché­rit. »

(Pho­to : Pa­trick Des­champs)

Lu­cille La­berge-La­haye

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.