Ai­dez votre en­fant à ai­mer l’école

L'Informateur - - COURS & FORMATION -

Votre en­fant n’aime pas l’école et vous n’y pou­vez rien. Faux! Au contraire, vos gestes et votre at­ti­tude jouent un rôle ca­pi­tal dans la cote d’amour qu’ob­tien­dra l’école au­près de votre en­fant. Voi­ci des moyens de ren­ver­ser la ten­dance : dé­testent qu’on les juge uni­que­ment par c’est vrai, mais il faut d’abord et avant tout s’in­té­res­ser à leurs ap­pren­tis­sages. réus­sit mal parce qu’il trouve telle ou telle ma­tière en­nuyante, es­sayez de voir ce qui l’en­nuie au juste. Il y au­rait peut-être lieu de chan­ger les mé­thodes d’ap­pren­tis­sage et d’y mettre du vôtre pour rendre la ma­tière plus in­té­res­sante, par de l’étude in­ter­ac­tive no­tam­ment. De plus, il im­porte de lui faire prendre conscience qu’il est nor­mal de pré­fé­rer une ma­tière à une autre et de ne pas réus­sir aus­si bien dans cha­cune. da­van­tage l’école s’il constate qu’elle est im­por­tante pour vous. Alors, as­sis­tez aux ren­contres de dé­but d’an­née, de­ve­nez bé­né­vole pour cer­taines ac­ti­vi­tés sco­laires, etc. prendre l’ha­bi­tude de faire ses de­voirs et ses le­çons à heure fixe tous les jours. De cette fa­çon, ces tâches in­con­tour­nables lui pa­raî­tront moins pé­nibles que s’il at­tend tou­jours la veille de la date bu­toir pour s’y mettre. ya des pé­riodes de temps libre à l’ho­raire de votre en­fant pour qu’il puisse ré­cu­pé­rer et faire bais­ser le ni­veau de stress.

(Source : Heb­do Concept)

(Pho­to : Heb­do Concept)

Ai­dez votre en­fant à prendre l’ha­bi­tude de faire ses de­voirs et ses le­çons à heure fixe tous les jours.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.