L’An­nuel de l’au­to­mo­bile 2012 dis­po­nible dès main­te­nant

L'Informateur - - GRANDS DOSSIERS -

Pour la pre­mière fois de son histoire, l’An­nuel de l’au­to­mo­bile est dis­po­nible au dé­but du mois d’août, un tour de force, pour l’équipe de ré­dac­tion. Je ré­pon­drai tout de suite à la ques­tion que tous les gens se posent : Pour­quoi sommes-nous si pres­sés de sor­tir l’An­nuel. Il y a deux vo­lets à cette ré­ponse. Dans un pre­mier temps, le mi­lieu au­to­mo­bile a bien chan­gé. Lorsque j’ai com­men­cé la ré­dac­tion de livres au­to­mo­biles, il y a 20 ans, la sor­tie se fai­sait en no­vembre pour le Sa­lon du livre de Montréal. À l’époque, les construc­teurs au­to­mo­biles pré­sen­taient les nou­veau­tés à l’au­tomne, en sep­tembre et oc­tobre, le temps de com­plé­ter l’in­for­ma­tion pour une sor­tie à la mi-no­vembre. Cette réa­li­té est très dif­fé­rente au­jourd’hui, les construc­teurs com­mencent dès fé­vrier à pré­sen­ter des mo­dèles de l’an­née sui­vante et pour­suivent cette pra­tique toute l’an­née. Il ne reste main­te­nant que quelques mo­dèles qui sont pré­sen­tés à l’au­tomne, ce qui per­met de pré­pa­rer un livre plus tôt.

La deuxième rai­son d’une sor­tie si tôt est at­tri­buable aux lois du mar­ché. Il existe trois livres au­to­mo­biles au Qué­bec qui se livrent une chaude lutte et per­sonne ne peut se per­mettre de lais­ser du ter­rain à l’autre, la com­pé­ti­tion nous force à ré­agir et à être prêts plus tôt, ce qui ex­plique aus­si une dis­po­ni­bi­li­té au dé­but du mois d’août.

Est-ce que le livre est com­plet ?

L’An­nuel de l’au­to­mo­bile a tou­jours pré­sen­té la couverture la plus com­plète et l’in­for­ma­tion la plus fouillée et la cuvée 2012 n’est pas dif­fé­rente. Pour ar­ri­ver à nos fins et avoir toute l’in­for­ma­tion aus­si tôt dans la sai­son, nous avons fait ap­pel à nos re­la­tions in­ter­na­tio­nales afin que L’An­nuel de l’au­to­mo­bile conti­nue de mul­ti­plier les pri­meurs dans son conte­nu. Par exemple, vous au­rez des es­sais rou­tiers ex­clu­sifs des Che­vro­let Or­lan­do, So­nic et Spark, grâce à nos cor­res­pon­dants eu­ro­péens qui ont fait l’es­sai des vé­hi­cules qui roulent dé­jà sur le vieux conti­nent. D’autres ex­clu­si­vi­tés comme le Land Ro­ver Evoque, la Lam­bor­ghi­ni Aven­ta­dor ou la Fer­ra­ri FF que j’ai eu l’oc­ca­sion d’es­sayer en ex­clu­si­vi­té en Ita­lie. En tout plus de 40 nou­veau­tés, cha­cune pré­sen­tée sur quatre pages avec ga­le­rie et his­to­rique, une autre par­ti­cu­la­ri­té de l’An­nuel de l’au­to­mo­bile. De plus, l’An­nuel a at­ten­du d’avoir toute l’in­for­ma­tion des construc­teurs au­to­mo­biles pour construire ses fiches tech­niques, ques­tion de tou­jours don­ner l’heure juste en ma­tière d’in­for­ma­tion.

L’An­nuel de l’au­to­mo­bile est tou­jours le seul à of­frir :

- Une 2e opi­nion pour chaque vé­hi­cule tes­té; - La liste com­plète des prix des vé­hi­cules d’oc­ca­sion (pour connaître la va­leur de la voi­ture à échan­ger); - Les primes d’as­su­rance par groupes d’âge; - Les fiches tech­niques dé­taillées de toutes les ver­sions de chaque mo­dèle et non seule­ment du mo­dèle mis à l’es­sai; - Les nombres de mo­dèles ven­dus au Qué­bec

et au Ca­na­da; - Le taux de dé­pré­cia­tion sur trois ans; - La Cote verte pour iden­ti­fier les mo­dèles

les propres

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.