Scène po­li­cière

L'Informateur - - ACTUALITÉS - (S.L.-F.)

Une voi­ture aus­si­tôt vo­lée, aus­si­tôt re­trou­vée

Le 19 août der­nier, deux po­li­ciers du poste de quar­tier 48, dans Mer­cier, ont mis la main au col­let d’un vo­leur de voi­tures âgé d’à peine 17 ans. En vé­ri­fiant l’im­ma­tri­cu­la­tion, ils ont dé­cou­vert que le vé­hi­cule avait été vo­lé deux jours plus tôt, le 17 août, à Ri­vière- desP­rai­ries.

Le tout s’est dé­rou­lé par ha­sard, dans un sta­tion­ne­ment du Tim Hor­tons de la rue Sher­brooke Est, alors que les agents al­laient se cher­cher un ca­fé. Vers 8h55, ceux-ci ont aper­çu une Nis­san 2010 de cou­leur blanche à bord de la­quelle pre­naient place le gar­çon et deux filles âgées res­pec­ti­ve­ment de 20 et de 15 ans.

In­tri­gués par des marques rouges vi­sibles vis-à-vis du ré­ser­voir à es­sence de la voi­ture, les agents ont dé­ci­dé d’in­ter­ro­ger ses oc­cu­pants. Le conduc­teur au­rait alors pré­ten­du avoir per­cu­té un po­teau de pro­tec­tion à une sta­tion-ser­vice de la Ville de La­val. Bien qu’il ait as­su­ré aux po­li­ciers que tout était sous contrôle, la ner­vo­si­té et les re­gards fuyants de la pas­sa­gère la plus âgée ont at­ti­ré l’at­ten­tion des po­li­ciers.

Sui­vant les pro­cé­dures ha­bi­tuelles dans de telles si­tua­tions, ceux-ci ont contrô­lé la plaque d’im­ma­tri­cu­la­tion. Ils ont dé­cou­vert que le vé­hi­cule avait été vo­lé. En ap­pe­lant le ser­vice de po­lice de La­val, ils ont ap­pris que le jeune vo­leur avait en fait abî­mé la voi­ture après avoir vo­lé de l’es­sence à la même sta­tion-ser­vice.

Les po­li­ciers ont im­mé­dia­te­ment ar­rê­té les trois sus­pects. Le conduc­teur, qui était en li­ber­té lé­gale après s’être éva­dé d’un centre jeu­nesse, se­ra vrai­sem­bla­ble­ment ac­cu­sé de vol de voi­ture, de vol d’es­sence et d’éva­sion.

En­le­vé dans sa voi­ture

Le 17 août, un homme âgé d’en­vi­ron 60 ans a été en­le­vé et sé­ques­tré dans sa voi­ture pen­dant plu­sieurs heures alors qu’un homme d’une tren­taine d’an­nées l’au­rait for­cé à re­ti­rer de l’ar­gent dans plu­sieurs ins­ti­tu­tions ban­caires de la ville.

Le tout a dé­bu­té vers 19h15, sur le bou­le­vard Mau­rice-Du­ples­sis. La vic­time au­rait été sur­prise par un ob­jet poin­tu dans son dos alors qu’elle pé­né­trait à l’in­té­rieur d’une banque. Le sus­pect te­nant l’ob­jet l’au­rait alors for­cé à prendre sa voi­ture. Pour in­ti­mi­der sa vic­time, il lui au­rait mon­tré une arme à feu de cou­leur noire.

Les deux hommes ont quit­té les lieux, pris l’au­to­route 25, puis l’au­to­route 40, et sont sor­tis sur la rue Pa­pi­neau, dans le quar­tier Ville­ray. Après l’avoir for­cé à re­ti­rer un pre­mier mon­tant de 100 $ dans une banque, le sus­pect au­rait af­fir­mé à la vic­time qu’il comp­tait don­ner cet ar­gent à des pros­ti­tuées. As­sis dans le siège avant pour pas­sa­ger, le sus­pect au­rait eu le ré­flexe, à toutes les cinq ou dix mi­nutes, d’ap­pe­ler quel­qu’un pour lui dire en an­glais que tout al­lait bien.

Les deux hommes se se­raient en­suite ar­rê­tés à une autre banque. Le sus­pect au­rait alors obli­gé la vic­time à dé­po­ser un mon­tant fictif de 1500 $ au gui­chet. Ayant échoué à re­ti­rer 500 $, il a fi­na­le­ment re­ti­ré 400 $.

Après être al­lés au res­tau­rant McDo­nald’s, la vic­time au­rait per­du pa­tience après que le sus­pect l’au­rait fait chan­ter en le me­na­çant d’al­ler le vo­ler chez lui. Le sus­pect au­rait fi­ni par s’en­fuir.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.