La cy­be­rin­ti­mi­da­tion peut être lourde de con­sé­quences

L'Informateur - - COURS FORMATION -

De nos jours, l’in­ti­mi­da­tion sort de la cour d’école : In­ter­net a chan­gé la donne et fait en sorte que les élèves peuvent s’en prendre à leurs ca­ma­rades à toute heure du jour et de la nuit. La cy­be­rin­ti­mi­da­tion est à prendre au sé­rieux, car elle peut être lourde de con­sé­quences.

Qu’est-ce que la cy­be­rin­ti­mi­da­tion? Il s’agit de har­cè­le­ment, de pro­pos in­ju­rieux, dé­gra­dants ou me­na­çants com­mis par un in­di­vi­du qui re­joint ses vic­times par In­ter­net — cour­riels, sites de ré­seau­tage, groupes de dis­cus­sion, mes­sa­ge­rie ins­tan­ta­née, etc. Même si les mes­sages ne sont pas por­tés de vive voix, les con­sé­quences peuvent être dé­sas­treuses : perte de confiance en soi, iso­le­ment, sui­cide, etc.

Por­ter plainte

Il est im­pé­ra­tif d’agir dès qu’une telle si­tua­tion sur­vient. Comment? L’élève doit en in­for­mer ses pa­rents ou un membre du per­son­nel de l’école. En cas de me­nace, il faut por­ter plainte en contac­tant le ser­vice de po­lice lo­cal. Il faut sa­voir que la dif­fa­ma­tion, l’ex­tor­sion, le har­cè­le­ment cri­mi­nel, les faux mes­sages et la pro­fé­ra­tion de me­naces sont consi­dé­rés comme étant des in­frac­tions au code cri­mi­nel. Les tri­bu­naux ci­vils sont souvent sol­li­ci­tés dans ce genre de cause. Avant de por­ter plainte ou de pour­suivre un cy­be­rin­ti­mi­da­teur, il est im­por­tant de ne pas ef­fa­cer les mes­sages en ques­tion, qui pour­ront être uti­li­sés comme preuves.

Pré­ven­tion

Il est pos­sible de pré­ve­nir la cy­be­rin­ti­mi­da­tion. Ne pas échan­ger avec l’in­ti­mi­da­teur, pro­té­ger ses co­or­don­nées per­son­nelles, pré­ve­nir le four­nis­seur de ser­vice In­ter­net ou de té­lé­pho­nie cel­lu­laire et quit­ter sans tar­der l’en­vi­ron­ne­ment Web où a lieu l’in­ti­mi­da­tion sont des ac­tions qui peuvent évi­ter bien des sou­cis. En­fin, les pa­rents doivent por­ter at­ten­tion à l’usage que fait leur en­fant d’In­ter­net et être vi­gi­lants face aux signes de dé­tresse de ce­lui- ci ( ré­ti­cence in­ha­bi­tuelle à se rendre à l’école, peur, an­xié­té, etc.).

(Source : Heb­do Concept)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.