Pre­mière édi­tion prai­ri­voise du Ma­ga­sin-par­tage

Pre­mière édi­tion prai­ri­voise du Ma­ga­sin-Par­tage

L'Informateur - - LA UNE - Sa­muel Le­duc-Fre­nette sa­muel.le­duc-fre­nette@trans­con­ti­nen­tal.ca

Un Ma­ga­sin-Par­tage ou­vrait fi­na­le­ment ses portes au centre com­mu­nau­taire du bou­le­vard Per­ras le mer­cre­di 24 août. L’or­ga­nisme fon­dé en 1998 a of­fert à une soixante de fa­milles dans le be­soin des ef­fets sco­laires gra­tuits et des den­rées à prix mo­dique.

Cin­quante-neuf fa­milles dont 122 en­fants ont pris part à l’évé­ne­ment ca­ri­ta­tif. Ces der­niers ont re­çu « les four­ni­tures de base, les sacs d’école, les ca­hiers, les car­tables, les ci­seaux, les crayons » né­ces­saires pour la ren­trée des classes, in­dique Ch­ris­tiane Sau­cier, or­ga­ni­sa­trice com­mu­nau­taire au Centre lo­cal de ser­vices com­mu­nau­taire (CLSC) de Ri­vière-desP­rai­ries.

Chaque fa­mille pou­vait re­ce­voir du matériel pour un maxi­mum de trois en­fants. Elles pou­vaient en­suite faire une épi­ce­rie va­riée où tous les pro­duits étaient écou­lés à 10 % de leur va­leur mar­chande.

« Quand les gens choi­sissent leurs ar­ticles sco­laires, c’est comme Noël, men­tionne Mo­nia Des­lau­riers, la co­or­don­na­trice der­rière le Ma­ga­sin-Par­tage. Les fa­milles partent avec un grand sou­rire. Les gens sont pleins de gra­ti­tude. »

Le projet, qui en est à sa pre­mière édi­tion, est une ini­tia­tive de sept pa­rents à faible re­ve­nu dé­si­reux d’al­lé­ger le far­deau fi­nan­cier que consti­tue la ren­trée sco­laire. Leur idée d’im­plan­ter un Ma­ga­sin-Par­tage a tout de suite eu l’ap­pui de la Table de dé­ve­lop­pe­ment so­cial de Ri­vière-des-Prai­ries, qui vise à en­cou­ra­ger les ini­tia­tives com­mu­nau­taires dans le quar­tier.

Ju­lie La­prés est une mère mo­no­pa­ren­tale de six en­fants. Elle est l’un des sept pa­rents à l’ori­gine du projet. « Je trouve qu’à Ri­vière-desP­rai­ries, c’est des choses comme ça qui manquent. Comme c’est un quar­tier à l’aise, on ou­blie que les gens sont dans le be­soin, in­sis­tet-elle. Si on paye les four­ni­tures sco­laires, ça fait moins d’ar­gent pour ache­ter de la nour­ri­ture. »

Mme La­prés dit de­voir dé­bour­ser 800 $ à la ren­trée pour payer le matériel sco­laire et les uni­formes de ses en­fants.

« Les pa­rents se sont en­ga­gés dans le choix des den­rées, de l’éti­que­tage et dans le mon­tage du ma­ga­sin », rap­pelle Mme Des­lau­riers. « Pour les pa­rents, c’est une fa­çon de re­don­ner », af­firme pour sa part Mme Sau­cier. Mme La­prés agis­sait d’ailleurs à titre de bé­né­vole lorsque nous l’avons ren­con­trée.

« Ça col­lec­ti­vise une pro­blé­ma­tique, ajoute de son cô­té Lor­raine Dou­cet, co­or­don­na­trice au Centre de pro­mo­tion Le Phare inc. Quand tu le fais avec d’autres, tu te sens moins cou­pable d’être dans ta si­tua­tion. »

Les organisateurs du Projet Épaule à la roue ont réus­si à al­ler cher­cher une somme de 40 000 $ qui sert es­sen­tiel­le­ment à payer le sa­laire de Mme Des­lau­riers. Les den­rées pro­viennent dans une pro­por­tion de 60 à 80 % du fonds du Re­grou­pe­ment, se­lon la co­or­don­na­trice et di­rec­trice gé­né­rale du Re­grou­pe­ment des Ma­ga­sins-Par­tage Syl­vie Ro­chette. Le reste est four­ni par le projet Épaule à la roue.

Tous les ali­ments sont ven­dus 10 % du prix du mar­ché. Ain­si, les fa­milles peuvent re­par­tir avec une épi­ce­rie d’une va­leur de 75 $ et ne dé­bour­ser que 7,50 $. « [C’est] une ques­tion de di­gni­té, at­teste Mme Sau­cier. Ils font une épi­ce­rie, ils font des choix. Je pense qu’ils sont contents de payer. »

« C’est des pro­duits frais, de qua­li­té, qu’on re­trouve en ma­ga­sin », pré­cise-t-elle aus­si­tôt.

Les four­ni­tures sco­laires sont of­fertes par le Re­grou­pe­ment. « Se­lon le niveau de l’en­fant, ils vont re­ce­voir entre 50 $ et 150 $ en va­leur mar­chande », pré­cise Mme Ro­chette.

Les membres du projet Épaule à la roue es­pèrent ré­pé­ter l’exer­cice l’an pro­chain. D’ici là, ils or­ga­ni­se­ront un mar­ché pour la fête de Noël.

Une fa­çon pour eux d’évi­ter que les pa­rents aient à quit­ter le quar­tier pour re­ce­voir les mêmes ser­vices, comme à l’époque où cer­tains al­laient jus­qu’à St-Hen­ri…

(Photo : Ala­rie Photo)

La pre­mière édi­tion du Ma­ga­sin-Par­tage de Ri­vière-des-Prai­ries a été un franc suc­cès se­lon les organisateurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.