La sé­cu­ri­té avant tout

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Au­drey Gau­thier au­drey.gau­thier@trans­con­ti­nen­tal.ca

« La sé­cu­ri­té de nos éco­liers est une prio­ri­té » , af­firme Ca­ro­line Bour­geois, conseillère de la Pointe-aux-Prai­ries. Voi­là pour­quoi l’ar­ron­dis­se­ment a mis à jour ses cor­ri­dors sco­laires et ins­tal­le­ra 520 pan­neaux de si­gna­li­sa­tion de cor­ri­dor sco­laire cet au­tomne.

D’ici la fin du mois d’oc­tobre, les parcours se­ront iden­ti­fiables par des pan­neaux à toutes les in­ter­sec­tions. Les éco­liers et leurs pa­rents connaî­tront un che­min sé­cu­ri­taire pour se rendre dans une des 18 écoles pri­maires de l’ar­ron­dis­se­ment. Les parcours ont été dé­ci­dés en concer­ta­tion avec les écoles et le Ser­vice de po­lice de la Ville de Mon­tréal (SPVM).

Un long pro­ces­sus

Le projet a com­men­cé en 2008. « La Table de concer­ta­tion des 6-11 ans avait pré­pa­ré un plan d’ac­tion concer­nant la pro­blé­ma­tique de sé­cu­ri­té au­tour des écoles. L’or­ga­nisme Tan­dem a en­suite été char­gé du dos­sier », ex­plique Jo­hanne Daigle, di­rec­trice de Tan­dem Ri­vière-des-Prai­ries – Pointe-aux-Trembles.

Des dis­cus­sions avaient com­men­cé avec l’ad­mi­nis­tra­tion de l’ar­ron­dis­se­ment. Les élections mu­ni­ci­pales et les élections par­tielles en 2009 et 2010 ont, tou­te­fois, ra­len­tit le pro­ces­sus.

« Nous avons en­voyé une lettre à la mai­resse Chan­tal Rou­leau en septembre 2010 concer­nant l’im­plan­ta­tion de cor­ri­dors sco­laires dans l’ar­ron­dis­se­ment. Nous avons été écou­tés et nous sommes très heu­reux du dé­noue­ment ac­tuel », ex­prime Mme Daigle.

Un projet est lan­cé

Une des ac­tions à réa­li­ser en prio­ri­té en 2011 par le co­mi­té de cir­cu­la­tion de l’ar­ron­dis­se­ment, les élus ont adop­té le projet d’amé­na­ge­ment de cor­ri­dors sco­laires, lors de la séance ex­tra­or­di­naire du 21 juillet. Une en­ve­loppe de 97 500 $ a été at­tri­buée pour l’im­plan­ta­tion, l’éla­bo­ra­tion et la fa­bri­ca­tion des nou­veaux pan­neaux.

« Nous nous sommes ins­pi­rés de l’étude ré­cente Tra­verses et les zones sco­laires réa­li­sée par la Di­vi­sion de la sé­cu­ri­té rou­tière du SPVM pour le projet. Les conclu­sions de l’étude re­com­mandent de mettre à jour les cor­ri­dors sco­laires. Ce que nous avons fait, car ils n’avaient pas été mis à jour de­puis plu­sieurs an­nées », ré­vèle Mme Bour­geois. La confec­tion des pan­neaux a été don­née à la di­vi­sion du mar­quage et de la si­gna­li­sa­tion de l’ar­ron­dis­se­ment Ro­se­mont-La-Pe­tite-Pa­trie. « Don­ner à un ser­vice in­terne de la Ville de Mon­tréal nous per­met de ré­duire les coûts à long terme sur l’entretien et la ré­pa­ra­tion, mais aus­si de pri­vi­lé­gier nos em­ployés », sou­tient Mme Bour­geois.

Prio­ri­ser la marche

En plus d’of­frir des parcours sé­cu­ri­taires aux éco­liers, l’amé­na­ge­ment de ces cor­ri­dors pour­rait in­ci­ter da­van­tage les jeunes à se rendre à l’école à vé­lo ou en mar­chant.

« Se­lon mes sources, 70 % des éco­liers vont à l’école en voi­ture. Les cor­ri­dors sco­laires per­met­traient peut-être de sé­cu­ri­ser da­van­tage les pa­rents et ain­si laisser leurs en­fants al­ler à l’école à pied », sup­pose Mme Bour­geois.

L’or­ga­nisme Tan­dem dé­sire aus­si mettre de l’avant la marche comme moyen de trans­port sco­laire. Ils ont d’ailleurs ins­tau­ré le Pe­di­bus à Mon­tréal-Est. « C’est un projet pi­lote. Nous ra­mas­sons les en­fants chez eux et nous mar­chons en­semble jus­qu’à l’école. C’est comme un au­to­bus sco­laire, mais en mar­chant », conclut Jo­hanne Daigle.

(Photo : ar­chives)

Les éco­liers pourront em­prun­ter les cor­ri­dors sco­laires de l’ar­ron­dis­se­ment au cours du mois d’oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.