CLAU­DIA LA­CROIX PER­RON CARBURE AUX EN­GA­GE­MENTS COM­MU­NAU­TAIRES

L'Informateur - - CHANGEONS LE MONDE ! -

Clau­dia La­croix Per­ron n’a que 23 ans, mais ses nom­breux en­ga­ge­ments com­mu­nau­taires dé­montrent bien qu’elle a l’âme d’une grande bé­né­vole. La jeune femme, qui est main­te­nant étu­diante à l’école des Hautes Études Com­mer­ciales (HEC), a com­men­cé ses en­ga­ge­ments bé­né­voles dans son école se­con­daire. Sous forme de par­rai­nage, elle don­nait alors un coup de pouce à ses ca­ma­rades de classe pour les ai­der à bien pré­pa­rer leur exa­men. Du­rant la pé­riode des Fêtes, elle par­ti­ci­pait aux pa­niers de Noël en plus de sié­ger sur di­vers co­mi­tés. À son ar­ri­vée au ni­veau col­lé­gial, les pro­jets se sont en­chaî­nés. Au col­lège Mai­son­neuve, elle a pris part à Liai­son-neuve, un pro­jet de co­opé­ra­tion in­ter­na­tio­nale au Ni­ca­ra­gua, en plus de Copain-Copain, un pro­jet vi­sant à fa­vo­ri­ser l’in­té­gra­tion d’em­ployés du col­lège at­teints de dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle par le biais de ju­me­lage avec des étu­diants. Tou­jours du­rant ses études col­lé­giales, elle siège éga­le­ment au Conseil jeu­nesse de Mon­tréal, une or­ga­ni­sa­tion vi­sant à don­ner la pa­role aux jeunes au sein de l’ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale. Les membres font no­tam­ment des re­com­man­da­tions aux élus mu­ni­ci­paux sur di­vers su­jets tou­chant la ges­tion et les ser­vices de la Ville de Mon­tréal. Elle a oc­cu­pé ce poste du­rant cinq ans en plus d’en avoir pré­si­dé les des­ti­nées. Pré­sen­te­ment, elle est la première ti­tu­laire à oc­cu­per le poste jeu­nesse du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la So­cié­té de trans­port de Mon­tréal. Mal­gré un ho­raire bien char­gé en rai­son de ses études, elle mène les deux pro­jets de front. « Tout est une ques­tion d’or­ga­ni­sa­tion. Avant de m’en­ga­ger dans un pro­jet, j’éva­lue le temps que ce­la me de­man­de­ra. Je ne fais pas les choses à moi­tié. Il est donc im­por­tant de bien choi­sir mes en­ga­ge­ments », ex­plique-t-elle can­di­de­ment. D’aus­si loin qu’elle se sou­vienne, le bé­né­vo­lat a tou­jours fait par­tie de sa vie. Elle adore ai­der les gens et prendre part ac­ti­ve­ment aux dé­ci­sions. « Mais je le fais aus­si pour moi. Les pro­jets aux­quels je par­ti­cipe me nour­rissent. C’est très mo­ti­vant sur le plan hu­main et ce­la me per­met de mettre les choses en pers­pec­tive. » Dif­fi­cile de dire ce qui at­tend la jeune femme. Elle pré­fère ne pas trop pla­ni­fier à l’avance, lais­sant ain­si place aux sur­prises et dé­cou­vertes. Plu­sieurs de ses en­ga­ge­ments sont d’ailleurs le fruit du ha­sard. Une an­nonce vue sur In­ter­net, une ren­contre im­promp­tue ou en­core une dis­cus­sion entre deux cours, Mme La­croix Per­ron se laisse gui­der par la vie. « Ce qui est sûr, c’est que l’en­ga­ge­ment com­mu­nau­taire va tou­jours faire par­tie de ma vie, note l’étu­diante. La forme que ce­la pren­dra, je ne peux le pré­dire à l’avance. »

Steve Ca­ron ca­rons@trans­con­ti­nen­tal.ca

Pa­trick Des­champs

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.