Scène po­li­cière

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Mor­sure de chien

Le lun­di 26 sep­tembre, à 7 h 55, une pas­sante s’est fait mordre par un chien au parc Fran­çoisLa­rocque, au coin des ave­nues An­dré-Am­père et An­dré-Dumas.

La dame, qui se ba­la­dait avec son conjoint, est pas­sée près d’un banc où était as­sis un jeune homme de 24 ans. Il te­nait en laisse ce qui semble être deux chiens bull­dogs.

Lorsque les deux pas­sants sont ar­ri­vés près des chiens, l’un d’eux a bon­di sur la dame et lui a bles­sé le bras d’une mor­sure.

Le jeune homme, qui sem­blait ré­di­ger un mes­sage texte à ce mo­ment, a pris la fuite im­mé­dia­te­ment après l'at­taque. Il a quit­té la scène en pa­tins à roues ali­gnées en se di­ri­geant vers le nord.

La dame a été trai­tée pour de lé­gères bles­sures par les po­li­ciers et les am­bu­lan­ciers d’Ur­gence-san­té.

Le jeune homme aux che­veux châ­tains pâles por­tait un co­ton oua­té tur­quoise et des ber­mu­das. Il me­sure près de 1,67 m et pèse en­vi­ron 60 kg.

Les po­li­ciers sont à sa re­cherche. En ef­fet, il est dé­fen­du pour un pro­prié­taire d’ani­maux ayant bles­sé d’autres ani­maux ou des hu­mains de quit­ter la scène d’une telle at­taque.

Il est pas­sible d’une amende de 100 $, frais en sus, pour la mor­sure. Un autre mon­tant pour­rait lui être ré­cla­mé s’il ap­pert que ses chiens ne pos­sèdent pas de li­cence.

Vols de biens dans les vé­hi­cules

Les po­li­ciers de Ri­vière-des-Prai­ries af­firment que plu­sieurs vé­hi­cules ont été la proie de vo­leurs ces der­niers temps. Le mo­dus ope­ran­di de ces der­niers est le sui­vant : ils brisent les vitres et se sai­sissent des biens qui sont lais­sés à la vue de tous dans l’ha­bi­tacle.

Les po­li­ciers ont pu ap­pré­hen­der l’un d’entre eux le 28 sep­tembre à 15 h 52. Ils sur­veillaient avec at­ten­tion le sec­teur au­tour du bou­le­vard Mau­rice-Du­ples­sis, entre la 6e Ave­nue et le bou­le­vard Al­bert-Hu­don, où plu­sieurs vols avaient été si­gna­lés.

La per­sonne in­ter­pel­lée avait été dé­crite comme quel­qu’un qui rôde à bi­cy­clette. Elle a été aper­çue pen­chée sur la por­tière d’un ca­mion blanc sur la 4e Ave­nue près de Mau­ri­ceDu­ples­sis.

Les po­li­ciers l’ont vu fra­cas­ser la vitre et dé­guer­pir avec en main un ob­jet de cou­leur noire du­quel pen­dait un fil. Après avoir aler­té leurs col­lègues sur les ondes ra­dio, ceux-ci ont pris en chasse le cy­cliste. Ce­lui-ci se di­ri­geait alors vers le nord.

Après avoir ten­té de blo­quer le pas­sage de l’homme, les po­li­ciers l’ont fi­na­le­ment rat­tra­pé lors d’une course à pied sur la 5e Ave­nue.

Ils ont trou­vé tout près de lui un sup­port à GPS. Les po­li­ciers ont peu après re­trou­vé le GPS dont le vo­leur avait es­sayé de se dé­bar­ras­ser plus tôt dans la course. L’ap­pa­reil a été re­mis à son pro­prié­taire lé­gi­time.

L’homme âgé de 36 ans ha­bite le sec­teur. Il se­ra bien­tôt ap­pe­lé à ré­pondre de ses actes de­vant le tri­bu­nal.

Les po­li­ciers rap­pellent aux gens que tout ob­jet de va­leur, qu’il s’agisse de lu­nettes, d’ap­pa­reils élec­tro­niques, de blou­sons ou d’équi­pe­ments de sport, peuvent être la proie des vo­leurs, et qu’il est donc pré­fé­rable de les ca­cher de la vue du pu­blic avant de sta­tion­ner son vé­hi­cule.

Opé­ra­tion zé­ro ac­ci­dent

Du 3 au 30 oc­tobre au­ra lieu l’Opé­ra­tion zé­ro ac­ci­dent. Le slo­gan de l’Opé­ra­tion est « tra­ver­ser au bon en­droit, au bon mo­ment ».

Les po­li­ciers rap­pellent à la po­pu­la­tion qu’en 2010, 1406 pié­tons ont été im­pli­qués dans des col­li­sions à Mon­tréal. De ce nombre, 18 sont dé­cé­dés, dont 10 au cours des trois der­niers mois de l’an­née. Dans 61% des ac­ci­dents mortels, les pié­tons se sont avé­rés être les res­pon­sables. En 2011, il y a eu neuf dé­cès dans des cir­cons­tances si­mi­laires.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.