Le pro­jet de l’an­tenne de l’aré­na est sur la glace

Consul­ta­tion pu­blique sur les an­tennes de té­lé­com­mu­ni­ca­tion

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Si­mon Bous­quet si­mon.bous­quet-ri­chard@trans­con­ti­nen­tal.ca

La séance d’in­for­ma­tion sur les an­tennes de té­lé­com­mu­ni­ca­tion de l’Of­fice de consul­ta­tion pu­blique de Mon­tréal (OCPM) pour le sec­teur Est de Mon­tréal s’est dé­rou­lée le 29 sep­tembre de­vant une salle presque vide. Les ci­toyens pré­sents étaient prin­ci­pa­le­ment pré­oc­cu­pés par les ques­tions de san­té pu­blique. Ce­pen­dant, « le vo­let san­té-sé­cu­ri­té est pris en charge par les com­pé­tences fé­dé­rales », a rap­pe­lé le chef de division d’ur­ba­nisme de la Ville de Mon­tréal, Luc Ga­gnon.

La pré­sen­ta­tion a dé­bu­té par un ex­po­sé sur les pos­si­bi­li­tés d’in­té­gra­tion des an­tennes dans le mo­bi­lier ur­bain. Pour Thier­ry Leguay, ré­sident du sec­teur près de l’aré­na Ro­dri­gueGil­bert de Pointe-aux-Trembles, cette ques­tion est bien se­con­daire. « J’ai trois en­fants. Je suis sur­tout in­quiet pour eux. Quels se­ront les ef­fets sur notre san­té dans 20 ans? Dé­jà que nous avons plus de pro­blèmes pul­mo­naires à Poin­teaux-Trembles, les an­tennes de té­lé­com­mu­ni­ca­tion est un élé­ment de plus », a dé­plo­ré le ci­toyen, qui en­vi­sage de dé­mé­na­ger si le pro­jet va de l’avant.

Rap­pe­lons que Ro­gers avait un pro­jet de cons­truc­tion d’une tour de 24 mètres dans le sta­tion­ne­ment de l’aré­na. Or, le 28 sep­tembre, l’ar­ron­dis­se­ment a si­gni­fié à la com­pa­gnie de té­lé­com­mu­ni­ca­tion qu’elle n’au­to­ri­se­rait pas la cons­truc­tion à cet en­droit. « Nous ne sommes pas contre les an­tennes, mais nous croyons qu’il faut évi­ter les sec­teurs ré­si­den­tiels », a ex­pli­qué Ca­ro­line Bour­geois, conseillère de ville, dans la lettre envoyée à Ro­gers. Le re­pré­sen­tant des 168 ci­toyens qui s’était op­po­sé à la cons­truc­tion de la tour, Louis Per­ron, s’est dit en­cou­ra­gé par les ac­tions de la Ville.

« Plus l’an­tenne est près des ré­si­dents, meilleur se­ra le si­gnal », a si­gna­lé la por­te­pa­role de Ro­gers, Ste­pha­nie Jar­rold. Les parcs in­dus­triels à proxi­mi­té se­raient trop éloi­gnés, se­lon la com­pa­gnie.

« La né­ces­si­té de te­nir une consul­ta­tion pu­blique est ve­nue de la consta­ta­tion, par le conseil mu­ni­ci­pal, de l’aug­men­ta­tion crois­sance d’an­tennes de té­lé­com­mu­ni­ca­tion sur l’île. Ces ins­tal­la­tions se font de fa­çon peu or­don­née qui n’est pas com­pa­tible avec le dé­ve­lop­pe­ment ur­bain », a ex­pli­qué le conseiller en amé­na­ge­ment à la Ville de Mon­tréal, Jean-Claude Cay­la. « L’ob­jec­tif du rè­gle­ment est de for­cer le dia­logue entre les en­tre­prises de té­lé­com­mu­ni­ca­tion et les ar­ron­dis­se­ments », a pré­ci­sé Mme Bour­geois. Le nou­veau rè­gle­ment vi­se­ra les nou­velles ins­tal­la­tions d’an­tennes seule­ment, se­lon M. Ga­gnon.

Ra­dio­fré­quences et san­té

« C’est la dose qui fait le poi­son », a illus­tré Mo­nique Beau­so­leil de la di­rec­tion de la san­té pu­blique de la ré­gion de Mon­tréal. La com­mis­saire ne s’in­quiète pas des ef­fets des ra­dio­fré­quences sur la san­té hu­maine. Plu­sieurs autres or­ga­nismes in­ter­na­tio­naux se sont pen­chés sur la ques­tion, dont l’Or­ga­nisme mon­dial de la san­té (OMS). Sur le site de l’or­ga­ni­sa­tion, il est écrit que « l’or­ga­nisme [hu­main] ab­sorbe cinq fois plus de si­gnaux de la FM et de la té­lé­vi­sion que des sta­tions de base. […] Par ailleurs, les sta­tions de dif­fu­sion de la ra­dio et de la té­lé­vi­sion fonc­tionnent de­puis au moins 50 ans sans qu’on ait consta­té d’ef­fets in­dé­si­rables sur la san­té. » M. Per­ron, de son cô­té, reste scep­tique, « Il y a plu­sieurs an­nées, on ne soup­çon­nait pas les ef­fets de la fu­mée se­con­daire », s’est-il sou­ve­nu.

L’au­dience du 29 sep­tembre était la der­nière d’une sé­rie qui a at­ti­ré près de 200 per­sonnes. La séance consul­ta­tive pour l’Est de Mon­tréal se tien­dra le 17 oc­tobre pro­chain au Centre ré­créa­tif Ri­vière-des-Prai­ries (7650, bou­le­vard Mau­rice-Du­ples­sis). Cette der­nière se­ra l’oc­ca­sion pour les ci­toyens de faire va­loir leur opi­nion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.